Émile Littré dictionnaire de la langue française 6 tomes éditions Famot 1976 papier bouffant de

(Code: EMIL1317)

Envoyer à un ami
110,00 EUR
En Stock
Ajouter au Panier
Émile Littré dictionnaire de la langue française 6 tomes éditions Famot 1976 papier bouffant de

TITRE : Le dictionnaire de la langue française

 

AUTEUR(S) : Émile Littré, de l’Académie Française

ÉDITEUR : Éditions Famot, diffusion François Beauval

ANNÉE : 1976-1977

 

FORMAT : 22 cm x 28 cm

NOMBRE DE TOMES : 6

NOMBRE DE PAGES : LIX + 5081 pages en continu

 

ILLUSTRATIONS : sans

 

RELIURE : reliure éditeur à fond noir , titre et tomaison en caractères dorés en creux sur le dos lisse à faux nerfs, décor moderne en blanc sur le 1er plat, le 2nd plat est muet, pages de garde à décor géométrique en noir et blanc, tranche supérieure dorée, tranchefile

JAQUETTE : non

SIGNET : oui, double signet par tome

RHODOÏD : non

 

ÉTAT : bel état

 

PARTICULARITÉS : texte sur 3 colonnes ; tirage sur papier bouffant de luxe

 

THÈMES : dictionnaire, langue, dictionnaire spécialisé, linguistique, lexicographie

 

 

 

SUR L’AUTEUR

 

Philosophe et lexicographe français (Paris 1801-Paris 1881).

 

Issu d'un milieu petit-bourgeois, Littré se distingue très tôt par sa passion pour l'étude. Comme l'écrit Alain Rey, « dès l'enfance, la vie de Littré est déjà définie : une lutte contre la peur par l'activité innocente du cerveau ». L'angoisse semble en effet, si l'on en croit les quelques révélations laissées par Littré, avoir été la motivation principale de sa colossale entreprise intellectuelle.

 

C'est vers la médecine qu'il s'orienta d'abord mais, au terme de brillantes études, il renonça à passer son doctorat. La mort de son père, qui le laissa chargé de famille, interdit à cet homme scrupuleux d'engager les dépenses nécessaires à l'ouverture d'un cabinet. Au cours de sa vie, il sera toutefois membre fondateur de deux revues médicales et il traduira les œuvres complètes d'Hippocrate (1839-1861). Tout acquis à l'idéal républicain, il participa aux journées de 1830. En 1831, il entra à la rédaction du National, auquel il devait collaborer pendant plus de vingt ans.

 

Le linguiste

 

Membre de l'Académie des inscriptions (1838), il fut nommé en 1844 à la commission chargée de continuer l'Histoire littéraire de la France. C'est alors qu'il commença ses recherches sur l'origine et l'évolution de la langue française. Sa rencontre, la même année, avec Auguste Comte fut également déterminante. Il devint un fervent adepte du positivisme, dont il sera en France le véritable initiateur (Conservation, révolution et positivisme, 1852 ; Auguste Comte et la Philosophie positive, 1863). En 1867, il fonda avec Wyrouboff la Revue de philosophie positive, dans laquelle il écrivit un article retentissant sur les Origines organiques de la morale (1870). En particulier, il appliquera le positivisme à la linguistique. Sa rectitude intellectuelle l'empêcha cependant d'adhérer au mysticisme de Comte.

 

Après la révolution de 1848, il devint membre du Conseil municipal de Paris. C'est en 1863 qu'il commença la rédaction de son œuvre capitale : le Dictionnaire de la langue française (1863-1873) – ce qui provoquera la démission de l'Académie de Mgr Dupanloup (1802-1878) –, aboutissement d'un projet évoqué avec Louis Hachette dès 1841. Fasciné par les mots, « monnaie de l'esprit », il va dès lors s'acharner, pendant près de dix ans, à décrire l'histoire de leur sens et de leur « circulation ». Membre de l'Académie française en 1871, il est élu la même année député de la Seine et, en 1875, sénateur inamovible. Menant une existence ascétique – comme en témoigne sa conférence de mars 1880, Comment j'ai fait mon dictionnaire de langue française –, il travailla sans répit, jusqu'à sa mort, à ses travaux de linguiste et de philosophe.

 

Les œuvres principales

 

Traduction des œuvres d'Hippocrate (1839-1861). Traduction de la Vie de Jésus de Strauss (1839-1840). De la philosophie positive (1845). Conservation, révolution et positivisme (1852). Auguste Comte et la philosophie positive (1863). La science du point de vue philosophique (1873). Dictionnaire de médecine et de chirurgie (1862, en collaboration avec Ch. Robin). Histoire de la langue française (1862). Dictionnaire de la langue française (1863-1873 ; supplément en 1878), ouvrage connu depuis sous le nom de son auteur : le Littré.

 

Source : Larousse

 

 

SUR LES LIVRES

 

Le titre complet est

 

Dictionnaire de la langue française

 

Contenant

 

1)    Pour la nomenclature : tous les mots qui se trouvent dans le dictionnaire de l’Académie Française et tous les termes usuels des sciences, des arts, des métiers et de la vie pratique

 

2)    Pour la grammaire : la prononciation de chaque mot figuré et, quand il y a lieu, discutée ; l’examen des locutions, de idiotismes, des exceptions et, en certains cas, de l’orthographe actuelle, avec des remarques critiques sur les difficultés et les irrégularités de la langue

 

 

3)    Pour la signification des mots : les définitions, les diverses acceptions rangées dans leur ordre logique, avec de nombreux exemples tirés des auteurs classiques et autres ; les synonymes principalement considérés dans leurs relations avec les définitions

 

4)    Pour la partie historique : une collection de phrases appartenant aux anciens écrivains depuis les premiers temps de la langue française jusqu’au 16ème siècle, et disposées dans l’ordre chronologique à la suite des mots auxquels elles se rapportent

 

 

5)    Pour l’étymologie : la détermination ou du moins la discussion de l’origine de chaque mot établie par la comparaison des mêmes formes dans le français, dans les patois et dans l’espagnol, l’italien et le provençal ou langue d’oc

 

L’ensemble est composé de 6 volumes.

 

Il s’agit de la publication du Grad Littré réalisée d’après l’édition originale incluant le supplément.

 

 

CLIQUEZ SUR LES PHOTOGRAPHIES CI-DESSOUS POUR LES AGRANDIR

 

 

Émile Littré dictionnaire de la langue française 6 tomes éditions Famot 1976 papier bouffant de luxe linguistique langue lexicographie grammaire étymologie

 

Émile Littré dictionnaire de la langue française 6 tomes éditions Famot 1976 papier bouffant de luxe linguistique langue lexicographie grammaire étymologie

 

Émile Littré dictionnaire de la langue française 6 tomes éditions Famot 1976 papier bouffant de luxe linguistique langue lexicographie grammaire étymologie

 

Émile Littré dictionnaire de la langue française 6 tomes éditions Famot 1976 papier bouffant de luxe linguistique langue lexicographie grammaire étymologie

 

09/11/2015

 

 

Émile Littré dictionnaire de la langue française 6 tomes éditions Famot 1976 papier bouffant de luxe linguistique langue lexicographie grammaire étymologie