Err

Henry Coston le procès de Louis XVI et de Marie-Antoinette

(Code: COSTONPROCESLOUISXVI)
50,00 EUR
Ajouter au Panier
Henry Coston le procès de Louis XVI et de Marie-Antoinette

TITRE : Procès de Louis XVI et de Marie-Antoinette

AUTEUR(S) : Henry Coston

ÉDITEUR : Publications Henry Coston ; diffusion La Librairie Française

ANNÉE : 1981

FORMAT : 14 cm x 22 cm

NOMBRE DE TOMES : 1

NOMBRE DE PAGES : LXXVII + 742

ILLUSTRATIONS : oui en noir

RELIURE : toilé éditeur de couleur bleue avec illustration en creux caractères dorés sur le 1er plat, tranchefile

JAQUETTE : non

SIGNET : oui

RHODOÏD : non

ÉTAT : bel état, un ex-libris et une étiquette adhésive de couleur blanche sur page de garde, ouvrage bien solide pouvant être consulté sans crainte.

PARTICULARITÉS : peu courant

THÈMES : histoire de France ; Révolution française ; royauté ; capétiens ; justice

 

 

SUR LE LIVRE

 

La première partie de l’ouvrage est consacrée à une très large introduction d’Henry Coston.

 

La seconde partie de l’ouvrage est la réédition de l’ouvrage intitulé

 

Procès de Louis XVI, roi de France

Avec la liste comparative des Appels nominaux, et des Opinions motivées de chaque Membre de la Convention Nationale

Suivi des procès de Marie-Antoinette, reine de France

Auxquels se trouvent jointes des pièces secrètes et inconnues sur ce qui s’est passé dans la Tour du Temple et à la Conciergerie du Palais pendant leur captivité

Par un ami du trône

Troisième édition, revue et corrigée, ornée de six portraits  et trois vignettes

À paris chez Lerouge et Égron

1814

 

 

AVERTISSEMENT

 

Le texte est la reproduction d’un ouvrage paru en 1814, mais rédigé en 1797 et publié une première fois en 1798.

L’auteur avait copié littéralement, sur les originaux, les pièces contenues dans ce livre. « Les personnes qui avaient tant d’intérêt à faire disparaître les traces de leurs fautes et de leurs crimes, notait l’éditeur en 1814, employèrent tous les moyens qui étaient en leur pouvoir pour en arrêter la vente, ce qui eut lieu alors et en différents temps. L’ouvrage fut saisi, les libraires emprisonnés ; mais malgré tous ces actes arbitraires et tyranniques, il en est cependant échappé un petit nombre d’exemplaires ».

C’est l’un de ces exemplaires sauvé du feu ou du pilon qui a servi à la confection de la deuxième édition publiée en 1814.

 

Henri, dit Henry Coston, est un journaliste, éditeur et essayiste français collaborationniste et antisémite, né à Paris le 20 décembre 1910 et mort à Caen le 26 juillet 2001.

 

Pendant l'entre-deux-guerres, il se fait connaître en tant que journaliste et militant d'extrême droite, antisémite et anti-maçon.Collaborationniste durant l'occupation allemande, il est condamné à la Libération. Après sa sortie de prison, il reprend sa carrière de journaliste et d'éditeur, qu'il mène jusqu'à la fin de sa vie en se spécialisant dans l'étude de la politique française et des réseaux d'influence : cela lui vaut d'être considéré, dans une partie des milieux d'extrême droite, comme un auteur de référence.Il a notamment publié un « Dictionnaire de la politique française »en cinq volumes. Son épouse Gilberte Borie a géré La Librairie française.