Err

Lalique par Lalique maître verrier bijoutier et joaillier français éditions Edipop

(Code: LALIQUEPARLALIQUE)
80,00 EUR
Ajouter au Panier
Lalique par Lalique maître verrier bijoutier et joaillier français éditions Edipop

TITRE : Lalique  par Lalique

AUTEUR(S) : Marc et Marie-Claude Lalique

ÉDITEUR : Éditions EDIPOP

ANNÉE : 1977

FORMAT : 24 cm x 30 cm

NOMBRE E TOMES : 1

NOMBRE DE PAGES : 307

ILLUSTRATIONS : oui, très riche et abondante iconographie, en  noir et en couleurs, in et hors-texte, photographies, reproductions de documents anciens

RELIURE : pleine toile éditeur de couleur marron, tranchefile,

JAQUETTE : oui, illustrée couleurs

SIGNET : non

RHODOÏD : non

ÉTAT : bel état, petites marques sur jaquette, très propre, ouvrage bien solide pouvant être manipulé sans crainte

PARTICULARITÉS : texte liminaire en français et en anglais

THÈMES : art, arts décoratifs, catalogue raisonné, art déco, art nouveau, verre joaillerie, flacons, bijoux

 

 

SUR LE LIVRE


Le nom Lalique fait rêver. Il évoque l'éclat du bijou, la magie des transparences et la lumière du cristal. Avant d'être une marque, c'était le nom d'un homme et artiste de génie, René-Jules Lalique et celui de descendants qui ont partagé sa flamme créatrice.



 

René Jules Lalique, né le 6 avril 1860 à Aÿ,dans la Marne, et mort le 1er mai 1945, est un maître verrier, bijoutier et joaillier français.

 

Il s'est rendu célèbre par ses créations étonnantes de bijoux, puis de flacons de parfum, de vases, de chandeliers, d'horloges et, à la fin de sa vie, de bouchons de radiateur de voitures. L'entreprise qu'il a fondée fonctionne toujours. Son nom est resté attaché à la créativité et la qualité, car il a toujours su dessiner des objets fastueux mais restant discrets.

 

Au sommaire

 

Introduction

René Lalique

René Lalique et son temps

Les bijoux de René Lalique

Les dessins de René Lalique

René Lalique et l’architecture

René Lalique et le verre

Les flacons de parfums

Marc Lalique

Marie-Claude Lalique

Notes (détail des collections : Fondation Calouste Gulbenkian, Musée des Arts Décoratifs de Paris, Musée Galliéra, collections particulières)