Err

Las Cases Le mémorial de Sainte-Hélène Jean de Bonnot Napoléon

(Code: LASCASESMEMORIALSTHELENE)
90,00 EUR
Ajouter au Panier
Las Cases Le mémorial de Sainte-Hélène Jean de Bonnot Napoléon

TITRE : Le mémorial de Sainte-Hélène, propos de l’Empereur recueillis par le Comte Emmanuel de Las Cases

AUTEUR (S) : Comte Emmanuel de Las Cases

ÉDITEUR : Éditions d’art Jean de Bonnot

ANNÉE D’ÉDITION : 1969

FORMAT: 20cm x 27cm

NOMBRE DE TOMES : 4

NOMBRE DE PAGES :  voir détail ci-dessous

ILLUSTRATION(S) : oui, portrait en frontispice de chaque tome, planches en noir hors texte (certaines dépliantes), bandeaux entête de chapitre, vignette de personnages historiques 1 page sur 2, gravures de Carle Vernet

RELIURE : plein cuir éditeur vert empire, décor aux armes de l’Empereur sur les plats, page de garde vert empire, dos décoré, les 3 tranches sont dorées

JAQUETTE : non

RHODOÏD : non

SIGNET : oui

ÉTAT : bon état, petits frottements de reliure au niveau des coins et un au niveau de la charnière supérieure du 2nd plat du tome 3, propres et solides

THÈME(S) : histoire, histoire de France, Empire, Napoléon, Bonaparte, récits, littérature, militaria, Consulat, 19ème siècle

PARTICULARITÉ(S) : ex-libris, édition réalisée à l’occasion du bicentenaire de la naissance de l’Empereur

 

PRÉSENTATION DE L’ÉDITEUR

 

L’éditeur d'art Jean de Bonnot perpétue la tradition des beaux livres reliés plein cuir, tranches de têtes dorées, faits de bon papier vergé et filigrané.

 

Les collections signées Jean de Bonnot font le bonheur des bibliophiles et des amateurs d’ouvrages parfois épuisés ou très anciens, réédités dans les règles de l’art. Chaque volume est unique, avec des décors aux fers gravés et ciselés à la main, des gravures d’époque, des signets, tranchefiles, culs de lampes originaux...

 

Un Jean de Bonnot, c’est aussi le plaisir de lire retrouvé.

 

SUR LES LIVRES

 

Le Mémorial de Sainte-Hélène est un récit écrit par Emmanuel de Las Cases dans lequel celui-ci a recueilli les mémoires de Napoléon Bonaparte au cours d'entretiens quasi-quotidiens avec l'Empereur, lors de son séjour à Sainte-Hélène.

Contrairement à une idée largement répandue, Napoléon n'a pas dicté son texte et Las Cases en a toujours assumé l'intégralité et l'originalité.

 

Cet ouvrage contient l'essentiel des réflexions de Napoléon sur sa jeunesse, le récit de ses campagnes ainsi que les vicissitudes de sa captivité à Sainte-Hélène. Notamment, Las Cases y est particulièrement critique de la politique du gouverneur Hudson Lowe, ce qui lui vaudra de voir son manuscrit saisi lors de son départ de l'île en fin 1816. Il ne lui sera restitué qu'après la Mort de Napoléon en 1821.

 

Le mémorial de Sainte-Hélène pose les bases du bonapartisme. Pour Jean Tulard, le Mémorial devint le bréviaire du bonapartisme. La publication en 1823 empêcha la dilution de la mouvance bonapartiste au sein de la nébuleuse libérale. Cette contribution à l'élaboration du bonapartisme a été rendu possible par le fait que Napoléon présente dans le Mémorial son œuvre historique à la lumière d'une réflexion politique associant plusieurs thèmes fondamentaux.

 

Avec le Mémorial, Napoléon reprit post mortem le contrôle de la doctrine bonapartiste qui lui avait échappé depuis1815. Le Mémorial donne une assise historique forte au bonapartisme, et y intègre habilement et fortement les idées libérales et nationales. Cette intégration se fait sans dénaturer les fondements du bonapartisme tel qu'il s'est constitué dans les premières années de la Restauration et elle reste cohérente avec la pratique historique du gouvernement de Napoléon : légitimité populaire et dynastique, autorité, égalité devant la loi, hiérarchie, prééminence de l'exécutif gouvernemental sur les assemblées parlementaires, appel aux élites de toutes origines, lutte contre le royalisme et le jacobinisme. Les écrits du futur Napoléon III reprendront scrupuleusement le message politique du Mémorial.

 

Les propos de l’Empereur sont complétés d’extraits des Mémoires de O’Meara et Antommarchi, médecins de l’Empereur à Sainte-Hélène, du Mémorial de « La Belle Poule » par Monsieur Emmanuel de Las Cases fils et de notices biographiques sur Sir Hudson Lowe, geôlier de Napoléon.

 

Tome 1 : 52 gravures de Carles Vernet, 462 pages

Tome 2 : 52 gravures de Carles Vernet, 485 pages

Tome 3 : 52 gravures de Carles Vernet, 447 pages

Tome 4 : 52 gravures de Carles Vernet, 474 pages

 

L’AUTEUR

Emmanuel-Augustin-Dieudonné-Joseph, marquis puis comte de Las Cases (né le 21 juin 1766 près de Blan dans le Tarn, mort le 15 mai 1842 à Passy-sur-Seine) est un historien français. Il est l'auteur du Mémorial de Sainte-Hélène.