Les liaisons dangereuses Laclos illustrations érotiques de Bécat éditions Athêna année 1949 2 t

(Code: LESL0655)

Envoyer à un ami
180,00 EUR
En Stock
Ajouter au Panier
Les liaisons dangereuses Laclos illustrations érotiques de Bécat éditions Athêna année 1949 2 t

TITRE : Les liaisons dangereuses


AUTEUR(S) : Pierre Choderlos de Laclos


ÉDITEUR : Éditions Athéna à Paris


COLLECTION : Athêna Bibliophile


ANNÉE : 1949


 


FORMAT : 18 cm x 22,5 cm


NOMBRE DE TOMES : 2


NOMBRE DE PAGES : 265 pour le 1er tome ; 266 pour le 2nd tome


ILLUSTRATIONS : oui, 26 illustrations hors texte au pochoir, d’après les planches originales de Paul-Émile Bécat, ornée de lettrines et culs-de-lampe. Les textes sont encadrés d’une guirlande à motifs de couleur grise. Illustrations couleurs sur les 1er plats de jaquette et sur le dos


 


RELIURE : non relié, sous chemise souple puis cartonnée (matériau de type suédine de couleur rouge, carton d’emboitage assorti à la jaquette cartonnée. Texte en caractères dorés (titre et auteur) sur le dos ce la chemise cartonnée


JAQUETTE : oui, rempliée, illustration couleurs sur le 1er plat et le dos


SIGNET : non


RHODOÏD : non


 


ÉTAT : les deux tomes sont en bon état, très rares rousseurs, les jaquettes sont recouvertes d’un papier transparent (avec manques pour le tome 1), l’emboitage et la chemise cartonnée sont en état moyen (savetés, tachés, manques sur les tranches de l’emboitage)


 


PARTICULARITÉS : tirage sur Rives B.K.F., exemplaire 357/890, ouvrage avec cet illustrateur


 


THÈMES : livre illustré, curiosa, érotisme, littérature épistolaire, roman.


 


SUR LE LIVRE


 


Les deux volumes regroupent 175 lettres.


Superbes illustrations érotiques de Bécat.


 


Les Liaisons dangereuses, sous-titré lettres recueillies dans une société et publiées pour l’instruction de quelques autres, est un roman épistolaire écrit par Pierre Choderlos de Laclos et publié en 1782.


 


Cette œuvre littéraire majeure du XVIIIème siècle, qui narre le duel pervers de deux nobles bien-nés manipulateurs, roués et libertins du siècle des Lumières, est considérée comme un chef-d'œuvre de la littérature française, bien qu'il fût tombé dans un quasi-oubli durant la majeure partie du XIXe siècle, avant d'être redécouvert au début du XXe.


Roman inscrit dans la tradition du libertinage de mœurs illustrée par Crébillon fils, roman d'analyse psychologique dans la lignée de la Nouvelle Héloïse de Jean-Jacques Rousseau, il porte à un degré de perfection la forme épistolaire : aucun élément n'est gratuit, chaque épistolier a son style et la polyphonie des correspondances croisées construit un drame en quatre étapes au dénouement moralement ambigu, qui continue à fasciner le lecteur et à susciter de nombreuses adaptations.


 


SUR L’ILLUSTRATEUR


 


Paul-Émile Bécat (né le 2 février 1885 – mort le 1er janvier 1960 à Paris) est peintre, graveur et dessinateur français et titulaire d'un premier second grand prix de Rome en 1920.


Il est mieux connu aujourd'hui comme illustrateur de livres érotiques.


Il est élève des peintres Gabriel Ferrier et François Flameng et expose au Salon des artistes français dès 1913. Il se fait connaître par des portraits d'écrivains français.


Membre de la Société coloniale des artistes français, il effectue plusieurs voyage en Afrique et remporte les deux principaux prix africains, le prix pour l'AOF et le prix pour l'AEF, s'imposant comme un bon représentant de l'africanisme.


De retour de voyages au Congo français, au Gabon, et au Soudan, il se spécialise à partir de 1933 dans la technique de la pointe sèche qu'il met au service de textes érotiques et galants.


On lui doit également un jeu de cartes Le Florentin, édité par Les Jarres d'Or à Paris.


Il est l'époux de l'artiste brodeuse Marie Monnier et, par elle, le beau-frère d'Adrienne Monnier, libraire-éditrice et femme de lettres.


 


05/05/2014