Monographie cantons Auneuil Beauvais Louis Graves

(Code: GRAVESTOME1)

Envoyer à un ami
25,00 EUR
Ajouter au Panier
Monographie cantons Auneuil Beauvais Louis GravesTITRE : Les cantons d’Auneuil et Beauvais


AUTEUR(S) : Louis Graves

ÉDITEUR : Res Universis

COLLECTION : Monographies des villes et villages de France sous la direction de M.G. Micberth

ANNÉE : 1991


FORMAT : 14 cm x 20 cm

NOMBRE DE TOMES : 1

NOMBRE DE PAGES : 338


ILLUSTRATIONS : oui, 2 cartes dépliantes


RELIURE : broché, couverture illustrée couleurs sur le 1er plat

JAQUETTE : non

SIGNET : non

RHODOÏD : non


ÉTAT : bon état, sans rousseur, très bonne tenue, une annotation manuscrite sur la page de garde


PARTICULARITÉS : exemplaire numéroté (n° 102)


THÈMES : histoire, régionalisme, monographie, département de d’Oise



SUR LE LIVRE


Réédition de la série des précis cantonaux parus entre 1827 et 1855.Topographie, géologie, démographie, administration, infrastructures, économie, aucun aspect n’a été laissé de côté et chaque canton de l’Oise a ainsi fait l’objet d’une étude très précise et détaillée.



D’AUTRES TOMES CONSACRÉS AUX CANTONS DU DÉPARTEMENT DE L’OISE DU MÊME AUTEUR ET DANS LA MÊME COLLECTION SONT DISPONIBLES


1 – Auneuil et Beauvais

2 – Chaumont et Coudray-Saint-Germer

3 – Formerie, Granvilliers, Marseille-en-Beauvaisis

4 – Méru et Nivillers

5 – Noailles et Songeons

6 – Breteuil et Clermont

7 – Crèvevoeur et Froissy

8 – Liancourt et Maignelay

9 – Mouy et Saint-Just-en-Chaussée

10 – Attichy et Compiègne

11 – Saint-Denis et Guiscard

12 – Lassigny et Noyon

13 – Ressons-sur-Matz et Ribécourt

14 – Betz et Crépy-en-Valois

15 – Nanteuil-le-Haudoin et Creil

16 – Neuilly-en-Thelle et Pont-Sainte-Maxence

17 – Senlis



SUR LOUIS GRAVES



Louis Graves est un géologue, botaniste, archéologue et ethnologue français, né le 21 octobre 1791 à Bordeaux et mort le 5 juin 1857 à Paris.


Bien que ses études à l'université de Bordeaux le prédisposent pour une carrière scientifique, il n'exercera ses passions qu'à titre privé, les circonstances de la vie lui faisant accepter un poste de fonctionnaire à la préfecture de Beauvais en 1817. Il y restera pendant vingt-cinq ans et publiera des monographies minutieuses sur les cantons du département, qui lui donnent une grande popularité mais aussi une grande influence sur la marche intellectuelle du département.


Louis Graves popularise l'archéologie et parvient à susciter de l'intérêt pour les monuments de l'architecture médiévale jusque-là aperçue comme barbare.


Il reste également connu pour avoir été l'un des membres fondateurs de la Société géologique de France et pour avoir cofondé la Société botanique de France. De 1842 jusqu'à sa mort, il habite Paris, travaillant d'abord comme chef de bureau au ministère des Finances, puis devient directeur des Eaux et forêts en 1854.