Err

Kriegsmarine Album historique Heimdal Alain Chazette Fabien Reberac militaria

(Code: KRIEGSMARINEHEIMDAL)
180,00 EUR
Ajouter au Panier
Kriegsmarine Album historique Heimdal Alain Chazette Fabien Reberac militaria

ALBUM HISTORIQUE

 

KRIEGSMARINE

 

Mer du Nord – Manche – Atlantique

1940-1945

 

Éditions Heimdal

Alain Chazette et Fabien Reberac

Année 1997 - 480 pages – format 21x30 – tranchefile – abondante iconographie

 

État : NEUF SOUS BLISTER 

Thèmes : militaria ; seconde guerre mondiale ;WWII ; Allemagne ; marine ; mer ; guerre sous-marine ; bateaux ; navires ; bâtiments

Particularités : épuisé chez l’éditeur 

 

La Kriegsmarine («marine de guerre ») est le nom allemand de la marine de guerre allemande entre1935 et 1945, sous le Troisième Reich.

 

Présentation de l’ouvrage

Paru à la même époque (fin des années 1990) que les albums historiques Atlantikwall, Dictionnaire historique des unités de l’Armée de Terre allemande et Dictionnaire historique des unités de Luftwaffe et de la Waffen-SS, cet ouvrage publié par les Editions Heimdal en reprend les principes : présentation générale, notices sur les unités impliquées et résumé des principaux engagements opérationnels, le tout accompagné d’une abondante iconographie et réuni dans un pavé de près de cinq cent pages.

 

Y sont parfaitement décrites l’installation de la Kriegsmarine en France et en Belgique après les victoires acquises à l’Ouest en mai et juin 1940 ainsi que sa montée en puissance permise par la réquisition de nombreux navires civils ensuite armés. Le livre n’oublie pas les unités de défense portuaires et l’ensemble des chaînes de commandement, sujets rarement abordés.

 

Les opérations navales décrites concernent essentiellement les briseurs de blocus, les sous-marins dans l’Atlantique, l’opération Cerberus, la réaction allemande sur les mers face au Débarquement allié en Normandie (y compris les engins spéciaux Biber, Neger) et la fin de la présence maritime allemande sur les côtes atlantiques à l’été 1944.

 

Installations navales décrites: Zeebrügge, Ostende, Dunkerque, Calais, Boulogne-sur-Mer, Le Havre, Cherbourg, Saint-Malo, Brest, Lorient, Saint-Nazaire, La Pallice, La Rochelle, Bordeaux,

 

Opérations militaires abordées: opération Seelöwe, opération Cerberus, Bataille de l’Atlantique (un chapitre important est consacré aux opérations des sous-marins allemands année par année), opération Chariot, Briseurs de blocus, opération Frankton, Baie d’Audierne

 

Navires : Admiral Hipper, Prinz Eugen, Scharnhorst, Gneisenau, Pietro Orseolo, Osorno, HSK 1 Orion, HSK 2 Atlantis, HSK 3 Widder, HSK 4 Thor, HSK 5 Pinguin, HSK 6 Tier, HSK 7 Komet, HSK 8Kormoran, HSK 9 Michel

 

 Les unités


En conclusion, une base documentaire indispensable à tous ceux qui s’intéressent à la guerre navale, mais aussi aux combats de la Libérations dans lesquels la Kriegsmarine n’est pas restée inactive même si ses résultats ont été décevants et aux prix de pertes abyssales. Tout comme pour la Luftwaffe (cf. La Luftwaffe face au Débarquement allié)…

 

Sommaire :

 

Préface

Westwärts ! La renaissance de la Kriegsmarine et son installation dans les ports français et belges

La Kriegsmarine en France et en Belgique – organisation

La Flotte

Les ports

La Kriegsmarine à l’été 1944

Annexes (les Croix de Chevaliers de la Croix de Fer de la Kriegsmarine, les cartes de la Kriegsmarine)