Err

1380-1500 Automne et Renouveau Univers des Formes NRF Gallimard Le monde gothique

(Code: AUTOMNERENOUVEAU UNIVERSFORMES)
65,00 EUR
Ajouter au Panier
1380-1500 Automne et Renouveau Univers des Formes NRF Gallimard Le monde gothique

AUTOMNE ET RENOUVEAU

1380 - 1500

 

Collection L’univers des formes dirigée par André Malraux et André Parrot

Série « Le monde gothique »

NRF Gallimard

Format 21 x27 – pleine toile éditeur de couleur rouge sous jaquette illustrée couleurs - tranchefile

Riche et abondante iconographie couleurs et en noir, in et hors-texte, photographies, cartes, plans, reproductions de documents anciens, etc…

État : bon état, propre et solide, jaquette avec traces d’usage

Thèmes : arts, Moyen âge, gothique, monographie

 

Collection L'Univers des Formes : cette « histoire universelle de l'art » a été imaginée par André Malraux, dans le prolongement de ses propres travaux éditoriaux et théoriques sur la création artistique (1947-1954).

 

Année 1988 – 467 pages – 35ème volume de la collection

Roland Recht ; Albert Châtelet

 

Présentation

 

Singulière arrière-saison, assurément, que, du point de vue artistique, cette dernière phase de l’ère gothique ; un automne qui, loin d’annoncer l’hivernal déclin, prélude à un véritable renouveau, l’engagement même, à bien des égards, de façon décisive.

À côté des aboutissements, en effets, des promesses pleines d’avenir : éclosion du sentiment de la vie qu’exalte l’évolution de la pensée religieuse, revanche sur le malheur des temps ; plus grande indépendance de la sculpture et de la peinture, délivrée de la domination fonctionnelle de l’architecture ; régression des grands chantiers, au bénéfice des ateliers artisanaux ; attention nouvelle donnée au réel quotidien au portrait, notamment, sculpté ou peint ; passage de l’œuvre en pierre à l’œuvre en bois, du portail sculpté au retable ;développement de la gravure sur cuivre ou sur bois, stimulé par les progrès de l’imprimerie.

Si, dans le domaine des arts figuratifs, ce renouveau est principalement le fruit des recherches des artistes de la partie nordique de la mouvance bourguignonne : Claus Sluter, Rogier van der Weyden, Jean van Eyck, c’est plutôt en Europe centrale et orientale et en Angleterre que certaines innovations architecturales voient le jour. Réduite, en tous cas, est l’influence de l’Italie, reconvertie à l’Antiquité classique, exerce alors sur l’art d’au-delà des Alpes : seul ou presque, dans cette perspective, s’affirme le cas d’un Joseph Fouquet. L’Europe septentrionale ne s’en préparait pas moins, de façon originale, à la Renaissance.

 

Au sommaire

 

Introduction

L’architecture : organisation et conception du travail ; caractères généraux (rétrospective et modernité) ; le paysage architectural ; géographie artistique

La sculpture : les conditions de la production artistique ; de nouveaux contenus iconographiques ; le « protohumanisme » ; le retable, œuvre d’art total ; les personnalités novatrices vers 1400 ; la mutation de 1440-1450 ; une histoire de l’art des noms propres

Itinéraire parallèle : architecture et sculpture

La peinture et les arts précieux : les ateliers de peintre et des orfèvres ; le gothique international ; la naissance du réalisme ; l’épanouissement du réalisme ; la France entre l’Italie et la Flandre ; la peinture hispano-flamande ; Jérôme Bosch, Quentin Metsys et les débuts de la Renaissance

Documentation générale : plans et restitutions ; tableau synchronique ; bibliographie ; dictionnaire-index ; cartes ; sources iconographiques

 

3 tomes de la série « Le monde gothique » sont disponibles

Ils seront mis en ligne progressivement

 

Le siècle des cathédrales 1140-1260 ; Willibald Sauerländer et Jacques Henriet

La conquête de l’Europe1260-1380 ; Alain Erlande-Brandenburg

Automne et Renouveau 1380-1500 ; Roland Recht et Albert Châtelet