Err

Casanova histoire de ma fuite des prisons de la République de Venise

(Code: BONNOTCASANOVA)
55,00 EUR
Ajouter au Panier
Casanova histoire de ma fuite des prisons de la République de Venise

TITRE : Histoire de ma fuite des prisons de la République de Venise qu’on appelle les plombs, écrite à Dux en Bohême l’année 1787

AUTEUR(S) : Giacomo Casanova

ÉDITEUR : Éditions d’art Jean de Bonnot à Paris

ANNÉE : 1986

FORMAT : 20 cm x 27 cm

NOMBRE DE TOMES : 1

NOMBRE DE PAGES : VIII + 200 pages

ILLUSTRATIONS : oui, en noir, portrait en frontispice de Giacomo Casanova, un plan dépliant de la cité de Venise,illustrations du maître-graveur hollandais Pieter Van derAa contemporain de l’auteur,motifs d’encadrement des pages, culs-de-lampe

RELIURE : reliure éditeur plein cuir de couleur bordeaux réhaussée sur les 2 plats et le dos de motifs dorés en creux,  tranchefile, tranche supérieure dorée, pages de garde de couleur noire avec motifs floraux couleur argent

JAQUETTE : non

SIGNET : oui

RHODOÏD : non

ÉTAT : bel état, ouvrage bien solide pouvant être manipulé sans crainte

PARTICULARITÉS : avec certificat d’authenticité (édition originale ; sur vergé filigrané à la forme ;reliure cuir véritable mouton avec finissage à la main ; or 22 carats) ; tirage spécial exemplaire de tête avec signature de l’éditeur 

THÈMES : littérature, récits, Italie

 

SUR LE LIVRE

 

"J’ai toujours cru que lorsqu'un homme se met dans la tête de venir au bout d'un projet quelconque et qu'il ne s'occupe que de cela, il doit y parvenir malgré toutes les difficultés; cet homme deviendra grand vizir, il deviendra pape, il culbutera une monarchie pourvu qu’il s’y prenne de bonne heure."

Le récit de ce qui restera sans doute la plus extraordinaire aventure de Casanova : sa spectaculaire évasion de la prison des Plombs.

 

SUR L’AUTEUR

Giacomo Girolamo Casanova, né le 2 avril 1725 à Venise (République de Venise, actuellement en Italie) et mort le 4 juin 1798 à Dux (Royaume de Bohême, actuelle République tchèque), est un aventurier vénitien. Il est tour à tour violoniste, écrivain, magicien, espion,diplomate, puis bibliothécaire, mais revendique toujours sa qualité de «Vénitien ».

 

Il utilise de nombreux pseudonymes,le plus fréquent étant le chevalier de Seingalt) ; il publie en français sousle nom de « Jacques Casanova de Seingalt ».

 

Casanova laisse une œuvre littéraire abondante, notamment ses mémoires connus sous le titre « Histoire de ma vie ». Il est cependant surtout connu aujourd'hui en tant qu'aventurier, et comme l'homme qui fit de son nom un synonyme de « séducteur».