Err

Charles Baudelaire Paradis Artificiels la Fanfarlo illustrés par Hertenberger

(Code: BAUDELAIREPARADISART)
60,00 EUR
Ajouter au Panier
Charles Baudelaire Paradis Artificiels la Fanfarlo illustrés par Hertenberger

TITRE : Les paradis artificiels ; la Fanfarlo

AUTEUR(S) : Charles Baudelaire

ÉDITEUR : Éditions Colbert

COLLECTION : Œuvres de Baudelaire

ANNÉE : 1951

FORMAT : 19 cm x 23 cm 

NOMBRE DE TOMES : 1

NOMBRE DE PAGES : 227

ILLUSTRATIONS : oui, 16 illustrations couleurs hors-texte de Fernand Hertenberger reproduites en phototypie par Duval et coloriées au pochoir par Vairel successeur de Saudé, la vignette de lacouverture a été gravée sur bois par Roger Boyer, certaines illustrations de type curiosa ou érotique

RELIURE : demi-reliure, plats cartonnés marbrés de couleur violette assortis au dos, dos à 4 nerfs  avec titre et auteur en caractères dorés,pages de garde marbrée dans les tons vert-jaune, tranchefile

JAQUETTE : non

SIGNET : non

RHODOÏD : non

PARTICULARITÉS : tirage à 1315 exemplaires ;exemplaire n° 867 sur Alfa des Papeteries du Marais (numérotation sur le tome 1)

ÉTAT : bel état, rares frottements de reliure,  intérieur très propre,ouvrage bien solide pouvant être manipulé sans crainte

THÈMES : édition numérotée,littérature

 

N’HÉSITEZ PAS À ME SOLLICITER POUR DES INFORMATIONS OU PHOTOGRAPHIES COMPLÉMENTAIRES

 

LES TRACES BLANCHES SUR LES PHOTOGRAPHIES PEUVENT ÊTRE DUES À LA LUMIÈRE ET/OU AU FLASH

 

 

DÉTAIL DU LIVRE

Il s’agit du tome 2 des Œuvres qui en comptent 5 au total (les autres tomes sont proposés à la vente individuellement).

 

On retrouvera

 

Le poème du haschisch ; un mangeur d’opium ; du vin et du haschisch ; la Fanfarlo

 

SUR L’ILLUSTRATEUR

Fernand Hertenberger (né à Reims le 10 avril 1882, mort à Saint-Benoît-du-Sault le 28 août 1970), est un illustrateur, dessinateur, graveur et peintre français.

Élève de Tony Robert-Fleury et d'Adolphe Déchenaud, il expose régulièrement au Salon et entame une importante carrière d'illustrateur. Surtout connu pour ses eaux-fortes, il livre des planches pour l'illustration de « Là-bas »de Huysmans, pour  « Le Colonel Chabert » de Balzac et les « Fables de La Fontaine ». Il pratique aussi la peinture, participant à plusieurs campagnes décoratives : il décore la Cour d'Assise du palais de justice de Reims (décor détruit pendant la première guerre mondiale), puis s'installe à Paris, devient professeur de dessin dans le 14ème arrondissement et est honoré d'une commande de la mairie : il exécute en 1936 une toile sur le thème des Écrivains du 14ème arrondissement pour la mairie-annexe du 14ème arrondissement de Paris, aux côtés de Robert Poughéon et Jean Despujols.

 

SUR LES PARADIS ARTIFICIELS

Les Paradis artificiels est un essai de Charles Baudelaire paru en 1860, où le poète traite de la relation entre les drogues et la création poétique. Baudelaire met cependant en question l'intimité du lien qui pourrait exister entre les drogues et le poète, le poète véritable n'ayant pas besoin de drogues pour trouver l'inspiration.

L'ouvrage est structuré en deux parties. La première partie, intitulée Le poème du haschisch, est un essai sur le haschisch. Le poète y mêle des observations sur la prise de la drogue par ses amis ainsi que par lui-même avec des passages à vocation pharmacologique, psychologique ou métaphysique.Digressant sur l'opium, il évoque également trois nouvelles d'Edgar Allan Poe,dont il fut le principal traducteur en langue française : Ligeia, Bérénice et Souvenirs de M. Auguste Bedloe.

La seconde partie est un commentaire du livre « Confessions d'un mangeur d'opium anglais » de Thomas de Quincey paru en 1821. Pour l'écriture de cette partie, Baudelaire oscille entre passages traduits, commentaires littéraires,philosophiques et biographiques. À la suite de Quincey, il décrit plusieurs visions provoquées par l'opium, dont une qui met en scène le spectre de Brocken.

 

SUR LA FANFARLO

L’un des premiers textes du jeune Baudelaire, satire féroce et ironique du monde du théâtre et de la littérature, qui témoigne de l’éternelle fascination  (dans un mélange d’attraction et de répulsion)de Baudelaire pour la femme.

 

DÉTAIL DES TOMES DE LA COLLECTION DISPONIBLES

 

TOME 1 : Les fleurs du mal illustrées par Georges Cornélius

TOME 2 : Les paradis artificiels, La Fanfarlo, illustrés par Hertenberger

TOME 3 : Petits poèmes en prose,Journaux intimes, illustrés par Sarluis

TOME 4 : Histoires extraordinaires illustrées par Fouqueray

TOME  5 :Nouvelles histoires extraordinaires illustrées par Fouqueray