Err

Chéri-Bibi voit rouge Leroux Bernad éditions Pressibus

(Code: CHERIBIBIPRESSIBUS)
30,00 EUR
Ajouter au Panier
Chéri-Bibi voit rouge Leroux Bernad éditions Pressibus

TITRE : Chéri-Bibi voit rouge

AUTEUR(S) : Alfred-Gaston Leroux (fils de Gaston Leroux)

ÉDITEUR : Pressibus à Tours (Indre-et-Loire)

COLLECTION : album n°9

ANNÉE : 1998

FORMAT : oblong 26 cm x 21 cm

NOMBRE DE TOMES : 1

NOMBRE DE PAGES : 156 pages dont 34 consacrées à la partie introductive (voir détail ci-dessous)

ILLUSTRATIONS : oui, en noir, dessins de Regino Bernad

RELIURE : cartonnée couleur illustrée sur les 2 plats (une vignette collée sur le 1er plat) avec dos toilé, tranchefile

JAQUETTE : non

SIGNET : non

RHODOÏD : non

PARTICULARITÉS : 1er tirage à 100 exemplaires  avec une sérigraphie en deux couleurs réalisée par Didier Sibileau et Jean-Paul Baudouin, exemplaire n° 22

ÉTAT : l’ensemble est en bon état, on notera que les pages de garde sont partiellement collées avec la page suivante(blanche), traces sur intérieur du 1er plat et sa page de garde, bonne tenue

THÈMES : bandes dessinées, édition originale, édition numérotée

 

SUR LE LIVRE

 

La partie introductive est très riche avec un texte inédit du scénariste et une biographie approfondie et très illustrée du dessinateur.

 

On trouvera à la suite la bande dessinée dans sa première parution dans France-Soir du 28 septembre 1965 au 27 juin 1966.

 

SUR CHÉRI-BIBI

 

Chéri-Bibi est le héros d'un roman éponyme à épisodes de Gaston Leroux. Il met en scène un forçat accusé d'un crime qu'il n'a pas commis et qui, à la suite d'une opération de chirurgie esthétique, prendra le visage du véritable assassin :Maxime du Touchais. Sous les traits de celui-ci, Chéri-Bibi trouve le bonheur conjugal avec Cécily, la femme qu'il a toujours aimée. Mais Maxime du Touchais est le meurtrier de son beau-père.

 

Lestyle de ce roman, outre les caractéristiques propres au mélodrame et au romande l'erreur judiciaire, « genre » qui connut un grand succès à la fin du 19èmesiècle, se distingue par l'humour grinçant et macabre dont le romancier étaitcoutumier.

 

SUR GASTON LEROUX

 

Gaston Leroux est un romancier français, né le 6 mai 1868 à Paris et mort le 15 avril 1927 à Nice (Alpes-Maritimes). Il est surtout connu pour ses romans policiers empreints de fantastique.

 

SUR REGINO BERNAD

 

Né à Saragosse en Espagne, Regino Bernad s'installe en France en 1924. Il travaille d'abord dans la publicité puis devient en 1931 dessinateur de presse pour des publications légères (Le rire, Frou-Frou...).

Après-guerre,il réalise pour France-Soir en 1951 une première bande dessinée : Balaoo. Outre quelques bandes verticales (La Conquête du ciel, des épisodes du Crime ne paie pas), il dessine durant 15 ans Chéri-Bibi, série où son style arrive à maturité: il invente une écriture graphique originale, mariant action et réflexion.

Une écriture graphique originale

C'est le fils de Gaston Leroux, G.-A. Leroux qui réalise le scénario et poursuit les aventures du colosse imaginé par son père, ancien bagnard toujours pour suivipar la "Fatalitas" ! En tout, 4462 bandes. Oublié de tous, Bernad décède en 1972.

 

D’AUTRES OUVRAGES PARUS CHEZ LE MÊME ÉDITEUR SONT DISPONIBLES

 

● Chéri-Bibi voit rouge ; texte Alfred-Gaston Leoux ; dessin de Regino Bernad ;exemplaire n° 22/100

● Equerre et Corcoran ; Yan Larry ; Alfred Assolant ; Raymond Nazereau ;Jacques Naret ; exemplaire n° 46/120 signé

● Le Barlafré, quarte part de nostre chronicque de la Tour de Nesle à Château-Gaillard ; Chabrol ; Tillard ; Basiléus ; exemplaire n° 59/120 signé

● Hélène de Troie et Catherine de Perth ; Homère ; Walter Scott ; Mariel Dauphin ; Jacques Naret ; exemplaire n° 31/80 signé

● Mam’zelle Minouche (récits 1–4–6–10) ; Raymond Poivet ; Roger Lecureux ; exemplaire n° 49/75 signé

● Mam’zelle Minouche (récits 2–7–11–15-16) ; Raymond Poivet ; Roger Lecureux ; exemplaire n° 19/85 signé

● Mique ; Robert Bressy ; Pierre Cobore (récits 1-2) ; exemplaire n°19/60 ; signé

● Signé Furax ; Henry Blanc ; Pierre Dac ; Francis Blanche ; 2ème récit ; exemplaire n° 76/ ?