Err

Cinq siècles de joaillerie en Occident Jean Lanllier éditions AMG

(Code: LANLLIER5SIECLESJOAILLERIEAMG)
60,00 EUR
Ajouter au Panier
Cinq siècles de joaillerie en Occident Jean Lanllier éditions AMG

TITRE : Cinq siècles de joaillerie en Occident

AUTEUR(S) : Jean Lanllier et Marie-Anne Pini, préface de G. Boucheron

ÉDITEUR : Arts et Métiers Graphiques

ANNÉE : 1971

FORMAT : 25,5 cm x 27,5 cm

NOMBRE DE TOMES : 1

NOMBRE DE PAGES : 336

ILLUSTRATIONS : oui, 59 vignettes en quatre couleurs, 251 illustrations en noir et banc, in et hors-texte, photographies, reproductions de documents anciens

RELIURE : pleine toile éditeur de couleur moutarde, tranchefile

JAQUETTE : oui, illustrée couleurs

SIGNET : non

RHODOÏD : non

ÉTAT : bel état, petites marques au niveau de la jaquette et insolation partielle, propre et solide

PARTICULARITÉS : épuisé chez l’éditeur

THÈMES : arts décoratifs, bijoux, orfèvrerie, pierres précieuses


SUR LE LIVRE

 

Œuvre d’art, un bijou est fait pour une personne ou une occasion déterminées. La joaillerie répond à un besoin d’embellir la vie – dans ce cas précis d’orner l’être humain -, besoin éternel de parure qui apparaît avec l’homme et en est le privilège exclusif. La joaillerie exige l’intime connaissance d’un métier, d’une technique, de ses possibilités et de ses limites.

Les auteurs ont conçu cet ouvrage à partir de la connaissance de la joaillerie, de la définition des pierres précieuses, diamants, rubis, saphirs, émeraudes, des pierres fines et des émaux : ils nous initient à l’extraction et la taille des pierres brutes ainsi qu’à leur vente.

L’histoire de la joaillerie et des  pierres précieuses est intimement liée aux styles, à la mode, est signe de puissance et de richesse. L’étude des auteurs va de la Renaissance à nos jours et constitue la majeure partie du présent ouvrage. Ce panorama comprend l’ensemble de l’Europe et des États-Unis ; tout au long des siècles, nous voyons les plus grands artistes façonner des parures, que nous découvrons dans les peintures, les dessins et les esquisses ainsi que dans les trésors publics et privés qui sont parvenus jusqu’à nous.

Pour l’époque contemporaine, les auteurs nous parlent de l’art  nouveau et des plus grands joailliers actuels : ils ont eu accès aux archives de Cartier, Boucheron, Harry Winston, Van Cleef et Arpels, Chaumet, Mauboussin, Garrard, Jensen, Tiffany, Wolfers, Gübelin et Kern. Ils aboutissent enfin, en une sorte de retour aux sources, aux créations des artistes et peintres les plus célèbres comme Braque, Dali, Consagra et Charles de Temple.

 

Au sommaire

 

● Connaissance de la joaillerie ; le diamant ; le rubis ; le saphir ; l’émeraude ; la perle ; les émaux ; annexe (règlement)

● La Renaissance ; l’âge classique ; le 19ème siècle ; le 20ème siècle ; bijoux d’artistes

● Bibliographie ; index ; crédit photographique