Émile Zola autres chefs-d'oeuvre NRF Gallimard cartonnage Paul Bonet

(Code: ZOLAAUTRESCHEFSOEUVR)
35,00 EUR
Ajouter au Panier
Émile Zola autres chefs-d'oeuvre NRF Gallimard cartonnage Paul Bonet

TITRE : Autres chefs-d’œuvre (Pot-Bouille ;Germinal ; La bête humaine)

AUTEUR(S) : Émile Zola

ÉDITEUR : Fasquelle – Gallimard - NRF

ANNÉE : 1958

FORMAT : 18 cm x 22 cm

NOMBRE DE TOMES : 1

NOMBRE DE PAGES : 806

ILLUSTRATIONS : oui, 32 illustrations couleurs(aquarelles) hors texte de Tibor Csernus (10), de Fontanarosa (12) et de JeanTerles (10)

RELIURE : cartonnage de Paul Bonet, pages de garde illustrées couleurs, tranchefile

JAQUETTE : non

SIGNET : oui

RHODOÏD : oui

PARTICULARITÉS : édition numérotée (exemplaire n°5970/10250)

ÉTAT : bel état

THÈMES : livres illustrés, littérature,romans

 

SUR LE LIVRE

 

L’ouvrage regroupe 3 romans d’Émile Zola extraits des Rougon-Macquart (Histoire naturelle et sociale d'une famille sous le Second Empire).

 

On y retrouvera

 

1 – Pot-Bouille (roman publié en 1882, le 10ème  de la série Les Rougon-Macquart. Le mot «pot-bouille » désignait au 19ème  siècle, en langage familier, la cuisine ordinaire des ménages, en gros synonyme de popote. Mais il n’est pas question de cuisine, sinon au sens figuré : Zola veut en effet montrer l’envers du décor d’un grand immeuble parisien où, derrière un luxe de façade, vivent des familles bourgeoises dont le comportement quotidien est aussi peu ragoûtant qu’un médiocre brouet, un pot-bouille)

2 –Germinal (publié en 1885, Germinal fait partie de la série Rougon-Macquart. Il est la treizième œuvre de cette série de vingt. Roman de la lutte des classes et de la révoltesociale, Germinal est un vibrant plaidoyer en faveur des déshérités et des exploités. Portée par un puissant souffle lyrique, cette œuvre épique et poignante exprime le rêve de Zola   " d'un seul peuple fraternel faisant du monde une cité unique de paix, de vérité et de justice".)

3 –La bête humaine (roman publié en 1890, 17ème volume de la série Les Rougon-Macquart.Il est le résultat de la fusion d'un roman sur la justice et d'un roman sur lemonde ferroviaire, ce qui n'était pas dans le dessein initial de l'auteur.)