Esquisses sénégalaises Abbé David Boilat éditions Karthala 1984 Afrique Sénégal Sérères Bamb

(Code: ESQU0615)

Envoyer à un ami
25,00 EUR
En Stock
Ajouter au Panier
Esquisses sénégalaises Abbé David Boilat éditions Karthala 1984 Afrique Sénégal Sérères Bamb

TITRE : Esquisses sénégalaises


 


AUTEUR(S) : Abbé David Boilat, avec une introduction de Abdoulaye-Bara Diop


ÉDITEUR : Éditions Karthala


ANNÉE : 1984


 


FORMAT : 15 cm x 24 cm


NOMBRE DE TOMES : 1


NOMBRE DE PAGES : 499


 


ILLUSTRATIONS : oui, cahier central  de 24 planches couleurs commentées (portraits), une carte en double page en noir en fin d'ouvrage.


 


RELIURE : broché, couverture souple


JAQUETTE : oui, illustrée couleurs


SIGNET : non


RHODOÏD : non


 


ÉTAT : bon état, marques sur la jaquette, tranches légèrement savetées, intérieur très propre, ouvrage solide pouvant être manipulé sans crainte


 


THÈMES : histoire, ethnographie, Afrique, Sénégal


 


SUR L'AUTEUR


 


David Boilat est un métis né au Sénégal en 1814, pendant l’occupation anglaise de Saint-Louis.


Il devient très tôt orphelin de son père, un officier français de la marine, et de sa mère, une mulâtresse de Saint-Louis.


A treize ans, il fait partie d’un groupe de jeunes Sénégalais envoyés en France par la mère Anne-Marie Javouhey, afin d’y poursuivre leurs études.


En 1840, il devient le premier prêtre sénégalais et retourne au Sénégal en 1843 où, à la demande du gouverneur Bouët-Willaumez, il prend la direction de l’Enseignement.


Considéré comme un précurseur de la littérature sénégalaise, il publie en 1853 un important ouvrage intitulé Esquisses sénégalaises.


De toute évidence, Boilat, dont la technique graphique était assez rudimentaire, n’est pas l’auteur direct des magnifiques planches lithographiques inclues dans cet ouvrage.


Il ne fait pas de doute, néanmoins, que ce sont ses propres esquisses qui ont servi de base aux œuvres publiées.


Les récits qui accompagnent ces planches, qui sont également de l’abbé, leur donnent un éclairage particulier et une réelle authenticité.


Il est également l’auteur d’une grammaire wolof. David Boilat retourne en France en 1852, où il sera successivement curée de Dampart et de Nantouillet et y termine sa vie en 1901.


 


 


SUR LE LIVRE


 


Aucun ouvrage du 19ème siècle n'a mieux décrit les populations du Sénégal et leur environnement. L'Abbé Boilat y décrit avec minutie l'habillement, l'habitat, la nourriture, le mode de vie des divers groupes : wolof, toucouleur, sévère, bambara, etc. Une large partie est également consacré à la faune et à la flore.


L'ouvrage, rédigé sur place mais publié au retour définitif de l'auteur en France, constitue un remarquable tableau des réalités politiques, sociales et économiques du Sénégal pré-colonial.


Parallèlement à son ouvrage de base, l'Abbé Boilat avait également publié un recueil d'illustrations en couleurs accompagnées de légendes se rapportant au texte principal. Cette édition reprend l'ensemble des ces 24 illustrations couleurs en hors-texte.


 


 


On retrouvera au sommaire


1 - notice sur l'île de Gorée


2 - républiques de Dakar et des Nones


3 - pays habités par les Sérères ; royaume de Baol ; république de Ndiéghem


4 - pays habités par les Sénères ; royaume de Sine


5 - pays habités par les Sénères ; royaume de Saloum


6 - notice sur le Sénégal


7 - des Wolofs


8 - des Maures au Sénégal


9 - des peuples du Sénégal


10 - des Mandingues, des Dhiolas et des Bambaras


11 - des royaumes du Ngalam


12 - conclusion de cet ouvrage