Err

Grand dictionnaire de cuisine d'Alexandre Dumas

(Code: DUMASGDDICOCUISINE)
60,00 EUR
Ajouter au Panier
Grand dictionnaire de cuisine d'Alexandre Dumas

TITRE : Grand dictionnaire de cuisine

AUTEUR(S) : Alexandre Dumas

ÉDITEUR : Éditions Phébus

ANNÉE : 2000

FORMAT : 21 cm x 26,5 cm

NOMBRE DE TOMES : 1

NOMBRE DE PAGES : 614

ILLUSTRATIONS : oui, illustrations en noir in et hors-texte (dessins), au total plus de 500 illustrations d’époque

RELIURE : toilé de couleur noire, pages de garde de couleur noire, tranchefile

JAQUETTE : oui, illustrée

SIGNET : non

RHODOÏD : non

PARTICULARITÉS : en rupture de stock chez l’éditeur,définitivement indisponible, sur papier crème

ÉTAT : bel état, très propre, laj aquette est en état d’usage, petites traces sur les tranches, ouvrage bien solide pouvant être manipulé sans crainte

THÈMES : cuisine, gastronomie,recettes, alimentation, aliments

 

 

SUR LE LIVRE

 

Cet ouvrage mythique, véritable " cathédrale gastronomique " - sans doutel e plus grand livre jamais consacré aux plaisirs de la table avec la Physiologie du goût de Brillat-Savarin -, a longtemps fait partie des Introuvables. Si l'on a pu voir circuler ici et là, sous des titres divers, des abrégés de ce monument (aucun ne répondant d'ailleurs au vœu de Dumas), les deux seules éditions complètes qui en aient été proposées (Alphonse Lemerre,1873 ; Tchou, 1965) sont vite devenues des raretés recherchées par tous les bibliophiles - et tous les gourmands.

 

C'est Daniel Zimmermann, l'un des meilleurs spécialistes de l'œuvre de Dumas(cuisinier aussi à ses heures), qui a supervisé la présente édition, qu'il a voulue exactement conforme au texte de 1873 - à quoi il a tenu à ajouter, avec le concours d'Alain Meylan, graphiste et collectionneur, plus de 500 gravures d'époque qui constituent à elles seules une sorte de musée idéal de la Cuisine d'hier et d'avant-hier.

 

L'auteur des Trois Mousquetaires, qui consacra les dernières années de sa vie à la rédaction du présent Dictionnaire, le considérait un peu comme son testament ;en tout cas comme l'un de ses grands livres, de ceux qu'il savait devoir durer longtemps après lui. Petit-fils d'aubergiste, cuisinier pour ses amis,Alexandre Dumas fut assurément une des plus fines gueules de son siècle. Amides plus grands chefs, et notamment du célèbre Vuillemot, dont il n'a cessé de recevoir les conseils à l'heure d'écrire ces pages, il se pose avec une tranquille autorité comme un amateur capable de rivaliser avec les meilleurs professionnels.

 

Les quelque 3000 recettes qu'il livre ici, et qu'il assure avoir toutes expérimentées, sont bien sûr exposées à sa manière : cavalière, souvent insoucieuse de précision, mais terriblement apéritive. Son but n'a jamais été de rédiger un précis de l'art des fourneaux, mais la plus somptueuse introduction à la Cuisine qui se puisse rêver. Qu'il y tienne le premier rôle et farcisse son discours de mille anecdotes vécues n'étonnera pas ceux qui le connaissent. Ce Dictionnaire est aussi un roman de Dumas : le roman de sa vie.Lui-même ne savait pas d'autre façon d'entraîner ses lecteurs à le suivre :c'est-à-dire, ici, à empoigner sans barguigner la queue de la casserole, et à laisser parler à leur tour leur curiosité, leur goût et leur imagination.

 

On envie d'avance leur plaisir.

 

Cet ouvrage n'est pas un précis de cuisine, mais une introduction magistrale  àl'art de cuisiner, qui se donne tous les moyens de parvenir à ses fins : donner envie au lecteur de se mettre aux fourneaux sans plus tergiverser. La cuisine,selon Dumas, est un art à part entière et en tant que tel, elle se trouve gouvernée par l'imagination et le désir, tout comme le roman.