Err

Henri Gaudier-Brzeska sculptures photographiées par Christian Roger

(Code: GAUDIERBRZESKA)
65,00 EUR
Ajouter au Panier
Henri Gaudier-Brzeska sculptures photographiées par Christian Roger

TITRE : Henri Gaudier-Brzeska les sculptures photographiées

AUTEUR(S) : Ezra Pound

ÉDITEUR : Tristram en coédition avec les éditions ARPAP et la Galerie Marwan Hoss ; ouvrage publié avec le concours du Musée d’Art Moderne de Toulouse, du Centre Régional des Lettres de Midi-Pyrénées, du Centre National des Arts Plastiques (FIACRE)et du Conseil Général du Gers

ANNÉE : 1992

FORMAT : 24 cm x 34,5 cm

NOMBRE DE TOMES : 1

NOMBRE DE PAGES : 300

ILLUSTRATIONS : oui, en noir, dessins,photographies de Christian Roger

RELIURE : cartonnée illustrée, tranchefile

JAQUETTE : oui,illustrée

SIGNET : non

RHODOÏD : non

ÉTAT : très bel état, une petite marque en bas de la liaison dos-1er plat,intérieur irréprochable, ouvrage bien solide pouvant être consulté sans crainte.

PARTICULARITÉS : peu courant

THÈMES : livre illustré, arts, sculpture, photographies, monographie

 


SUR LE LIVRE


Traduit de l’anglais par Claude Minière et Margaret Tunstill ; textes de Rémy Ménier et Francine Koslow Miller.

 

On retrouvera au sommaire

 

→ Henri Gaudier-Brzeska

→ Un « maçon »

→ La brève vie de sculpteur d’Henri Gaudier-Brzeska

→ Bibliographie

→ Manuscrit du premier Vortex

→ Annexes (notices des œuvres ; expositions ; bibliographie ;filmographie ; index)

 

REPÈRES

 

Henri Gaudier, dit Gaudier-Brzeska, né en 1891 près d'Orléans, quitte la France en 1911 et devient, en trois années d'une prodigieuse activité, l'un des premiers sculpteurs modernes.

 

Toute la sensualité et la puissance de son ouvre méconnue se révèlent pour la première fois dans ce livre, au fil des superbes séquences photographiques réalisées par Christian Roger dans les collections du monde entier.

 

Quand Gaudier meurt en 1915, à 23 ans, dans les combats de la Première Guerre mondiale, son ami Ezra Pound rédige sur leurs années londoniennes un témoignage bouleversant, qui est aussi l'une des plus passionnantes contributions à l'histoire de l'art du 20ème siècle.Et dans un post-scriptum de 1934, il ajoute : " Gaudier est irremplaçable.Personne n'est apparu capable de prendre sa succession. Brancusi continua seul la conquête du marbre. "

 

" Ce livre est admirable, pour trois raisons simples,l'auteur, le sujet et leur connivence. Sur Henri Gaudier, sculpteur, Pound avait écrit un livre fulgurant et épique. Il est enfin traduit. Le début d'une résurrection, aujourd'hui, par nos temps de conformisme dictatorial ? Ce serait trop beau pour qu'on ose y croire. " Philippe Dagen - Le Monde