Err

Histoire de la coiffure et des coiffeurs Paul Gerbaud Larousse

(Code: GERBODHISTOIRECOIFFURECOIFFEURS)
50,00 EUR
Ajouter au Panier
Histoire de la coiffure et des coiffeurs Paul Gerbaud Larousse

TITRE : Histoire de la coiffure et des coiffeurs

AUTEUR(S) : Paul Gerbod

ÉDITEUR : Éditions Larousse

ANNÉE : 1995

FORMAT : 25 cm x 32,5 cm

NOMBRE DE TOMES : 1

NOMBRE DE PAGES : 383 pages

ILLUSTRATIONS : oui, très riche et abondante iconographie (plus de 400 documents) en noir et en couleurs, in et hors-texte

RELIURE : pleine toile éditeur, pages de garde illustrée sur fonds vert, tranchefile

JAQUETTE : oui, illustrée couleurs

SIGNET : non

RHODOÏD : non

ÉTAT : très bel état, propre et solide

THÈMES : histoire, métier, cheveux, moustache, barbe, barbier, mode, perruques

 

PRÉSENTATION DE L’ÉDITEUR


Élément essentiel de la séduction féminine, indice du statut social chez l'homme, la coiffure, objet de l'être et du paraître, est riche d'une longue histoire, passionnante et multiforme. Des antiques perruques blondes romaines aux extravagants poufs de l'Ancien Régime, des coupes à l'Écuelle des chevaliers du Moyen Age aux cheveux gominés des séducteurs de l'entre-deux guerres, des catogans du XVIIIe siècle au style iroquois des punks de la fin du 20ème siècle, la coiffure est le parfait témoignage de l'esprit d'une époque en même temps que l'expression d'un certain " génie français". Reflet de la mode mais aussi des mœurs, la chevelure - le système pileux en général - a toujours suscité mythes et fascination. Que symbolisent les cheveux longs et les cheveux courts ? Les hommes préfèrent-ils les blondes ? Pourquoi la barbe est-elle tantôt mise à l'honneur, tantôt rejetée ? Autant de questions auxquelles tente de répondre cet ouvrage. Mais l'histoire de la coiffure est aussi celle des coiffeurs à travers le temps, celle de leur savoir-faire, de leurs conditions de vie, de leur mentalité, de leur statut social - artisans ou... artistes - de leurs conflits et de leurs différences : barbier chirurgien au Moyen Age, perruquier sous l'Ancien Régime, petits coiffeurs de quartier ou grands noms de la haute coiffure, véritables hommes d'affaires au 19ème siècle.