Histoire de la pensée médicale en Occident Antiquité et Moyen-Âge Mirko Grmek éditions du Seuil

(Code: HIST0313)

Envoyer à un ami
30,00 EUR
En Stock
Ajouter au Panier
Histoire de la pensée médicale en Occident Antiquité et Moyen-Âge Mirko Grmek éditions du Seuil

TITRE : Histoire de la pensée médicale en Occident, Antiquité et Moyen-Âge


AUTEUR(S) : collectif d’auteurs sous la direction de Mordo D. Grmek


ÉDITEUR : Seuil


COLLECTION : Histoire de la pensée médicale en Occident


ANNÉE : 1995


FORMAT : 17 cm x 21 cm


NOMBRE DE TOME : 1


NOMBRE DE PAGES : 385


ILLUSTRATIONS : non


RELIURE : pleine toile de couleur bleue, tranchefile


JAQUETTE : oui, illustrée couleurs


SIGNET : non


RHODOÏD : non


ÉTAT : très bon état, signature sur pré-page de titre


PARTICULARITÉS : 1er volume de la série qui en compte 4


THÈMES : histoire, antiquité, moyen-âge, médecine


SUR LA COLLECTION


Cette histoire intellectuelle de l'art médical dans les civilisations dites occidentales (monde méditerranéen d'abord, puis les pays de l'Europe de l'Ouest et du Nord, enfin tous les continents, Amérique du Nord en tête) tient pour essentielles les relations qu'entretiennent les connaissances médicales avec les mentalités, la philosophie et les diverses sciences et techniques.


Au lieu de thésauriser les faits et de se limiter aux abondantes listes des noms, dates et découvertes qui jalonnent l'histoire de l'art médical, cet ouvrage veut en dégager les idées-guides.


La reconstruction historique des transformations lentes comme des mutations brusques subies par les théories et pratiques médicales présente tant les diverses influences exercées sur le développement de la pensée médicale que l'impact de cette pensée sur les autres branches du savoir et sur le comportement humain.


L'étude de la pathocénose, c'est à dire l'ensemble des états pathologiques caractérisant chaque population historique, amène à retracer aussi les grandes lignes de la réalité changeante des maladies.


Les différents volumes de cet ouvrage ont été réalisés avec le concours d'une équipe internationale de spécialistes maîtrisant les méthodes adaptées aux diverses époques et aux problématiques particulières. Médecins et biologistes, historiens et sociologues, philologues et philosophes ont collaboré dans un cadre qui assure à l'ensemble son unité sans gommer la spécificité de chaque regard.


SUR L’AUTEUR


Mirko Dražen Grmek est un universitaire français d'origine croate né en 1924 à Krapina (nord de la Croatie), décédé à Paris en mars 2000.


Après avoir passé son baccalauréat à Zagreb, Mirko Grmek poursuit ses études à Turin puis à Lucques pendant la guerre.


Il s'engage dans la Résistance en France et en Yougoslavie entre 1943 et 1945 puis mène des études de médecine à l'université de Zagreb.


Après y avoir exercé comme psychiatre et comme enseignant, il obtient son doctorat ès-sciences en 1958.


Il se consacre alors à la recherche sur l'histoire de la médecine et crée, toujours à Zagreb, l'Institut d'histoire des sciences naturelles au sein duquel il est professeur d'histoire de la médecine.


Il s’installe en 1963 à Paris ; le Collège de France lui confie le classement des notes de Claude Bernard, dont il devient le spécialiste internationalement reconnu.


Il prend la direction d'une monumentale « Histoire de la pensée médicale en Occident », pour laquelle il constitue une équipe interdisciplinaire internationale de médecins et biologistes, historiens et sociologues, philologues et philosophes.


Il obtient un doctorat ès-lettres en 1971 et est nommé directeur d'études à l'École pratique des hautes études en histoire de la médecine et des sciences biologiques en 1973 ; il y demeure jusqu'en 1989.


SUR LE LIVRE


On retrouvera au sommaire


INTRODUCTION


Les prémices de l’historiographie médicale ; la « révolution scientifique » ; l’approche « pragmatique » et l’illusion romantique ; l’approche positiviste ; les synthèses didactiques ; entre l’impérialisme des historiens des sciences et le séparatisme des historiens de la médecine ; entre l’histoire sociale et l’histoire des idées ; les trois directions de l’historiographie médicale ; le but et les principes du présent ouvrage


LA NAISSANCE DE L’ART MÉDICAL OCCIDENTAL


Les conditions de la constitution des technai ; Hippocrate entre la légende et la réalité ; l’enseignement médical d’Hippocrate et les écoles médicales dans les cités grecques ; la question hippocratique et la composition de la Collection hippocratique ; le rationalisme hippocratique et le sacré ; la médecine et la naissance des sciences de l’homme ; la naissance de l’épistémologie : les critères de l’art ; les relations de la médecine avec la philosophie ; de l’observation du visible à la reconstruction de l’invisible ; l’éthique hippocratique ; présence de la médecine et de la pensée médicale dans la littérature de l’époque classique


ENTRE LE SAVOIR ET LA PRATIQUE : LE MÉDECINE HELLÉNISTIQUE


Une révolution épistémologique inachevée ; la fondation aristotélicienne d’une science de la vie ; relations entre l’école aristotélicienne et la médecine hellénistique ; un nouveau cadre professionnel pour le médecin ; Hérophile et son école ; la réorganisation systématique du savoir médical : Érasistrate ; le destin du système d’Érasistrate


LES VOIES DE LA CONNAISSANCE : LA MÉDECINE DANS LE MONDE ROMAIN


Les sectes médicales ; Galien de Pergame ; les sectes après les sectes


RÉCEPTION ET TRADITION : LA MÉDECINE DANS LE MONDE BYZANTIN ET ARABE


Une pensée médicale peu originale ; la fortune de Galien dans la phase tardive de l’École d’Alexandrie ; la réception syriaco-arabe de la médecine galénique ; caractéristiques de la pensée médicale communes à Byzance et à l’Islam ; les nouveautés dans la pensée médicale du monde islamique ; les manuels et le retour aux sources en Orient et en Occident ; le compromis d’al-Farabi et la synthèse d’Avicenne


CHARITÉ ET ASSISTANCE DANS LA CIVILISATION CHRÉTIENNE MÉDIÉVALE


Signification et valeur de la caritas chrétienne ; l’infirmus dans la société chrétienne ; les ambiguïtés du statut de la médecine profane ; revalorisation du savoir médical ; l’hôpital médiéval ; la lèpre et la peste


LA SCOLASTIQUE MÉDICALE


L’affirmation de la médecine en tant que disciple « scientifique » : d’Alexandrie à Salerne ; les débats de la médecine universitaire ; les nouveaux courants aux XIVème-XVème siècles ; la place de la médecine dans la culture médiévale occidentale


LE CONCEPT DE MALADIE


Définition de la maladie ; la conceptualisation ontologique primitive ; la conceptualisation dynamique ; les entités cliniques et leur classification ; le concept de maladie dans la médecine médiévale


STRATÉGIES THÉRAPEUTIQUES : LES MÉDICAMENTS


De l’évacuation à la modification de la matière pathogène ; vers une théorie globale ; à la recherche d’un médicament universel ; les synthèses


STRATÉGIES THÉRAPEUTIQUES : LA CHIRURGIE


La chirurgie hippocratique ; la chirurgie gréco-romaine et arabe ; le réveil de la chirurgie en Italie ; la synthèse française de la chirurgie au Moyen-Âge ; images, descriptions et réalité


LES RÉGIMES DE SANTÉ


Les traités d’hygiène d’Hippocrate à Galien ; les écrits sur l’hygiène au Moyen-Âge ; les principes de l’hygiène médiévale ; l’hygiène des âges de la vie


LES MALADIES EN EUROPE : ÉQUILIBRES ET RUPTURES DE LA PATHOCÉNOSE


Paléopathologie des périodes préhistoriques ; protohistoire et époque archaïque ; époque classique ; première pathocénose historique ; les plus anciennes épidémies historiques ; les épidémies des époques hellénistique et romaine ; les maladies du haut Moyen-Âge ; les maladies du bas Moyen-Âge ; la peste noire


 


 


VOIR DANS MES ANNONCES EN COURS OU À VENIR LE TOME 2 DE LA COLLECTION (DE LA RENAISSANCE AUX LUMIÈRES)