Histoire de la vie privée sous la direction de Philippe Ariès Georges Duby 5 tomes éditions du Se

(Code: HIST0524)

Envoyer à un ami
140,00 EUR
En Stock
Ajouter au Panier
Histoire de la vie privée sous la direction de Philippe Ariès Georges Duby 5 tomes éditions du Se

TITRE : Histoire de la vie privée


AUTEUR(S) : collectif d’auteurs sous la direction de Philippe Ariès et Georges Duby


ÉDITEUR : Éditions du Seuil


COLLECTION : l’univers historique


ANNÉE : voir détail ci-dessous


FORMAT : 17 cm x 22 cm


NOMBRE DE TOMES : 5


NOMBRE DE PAGES : voir détail ci-dessous


ILLUSTRATIONS : oui, très nombreuses illustrations en couleurs et en noir, in et hors texte, cartes, plans, croquis, reproductions de documents


RELIURE : pleine toile de couleur rouge, tranchefile, pages de garde illustrées couleurs


JAQUETTE : oui, illustrée couleurs


SIGNET : non


RHODOÏD : non


ÉTAT : l’ensemble est en bon voir très bon état. Voir détail pour le tome 5


PARTICULARITÉS : collection bien complète de ses 5 volumes


THÈMES : histoire, famille


VOIR DANS MES ANNONCES EN COURS D’AUTRES OUVRAGES CHEZ LE MÊME ÉDITEUR ET DANS LA MÊME COLLECTION SOUS LA DIRECTION DE GEORGES DUBY DONT UNE style="background-color: #ffffff; color: #0000ff;">HISTOIRE DE LA France RURALE EN 4 TOMES ET UNE HISTOIRE DE LA France URBAINE EN 5 TOMES


PRESENTATION DE LA COLLECTION


Apparemment évidente, la notion de vie privée est pourtant loin d'aller de soi, comme le démontrent avec brio Philippe Ariès et Georges Duby. Elle est certes une donnée commune à toute l'histoire de
l'Occident, mais les formes qu'elle a pu prendre, les réalités qu'elle a désignées ont connu de profondes transformations.


Au fil de ces cinq volumes - De L'Empire romain à l'an mil, De l'Europe féodale à la
Renaissance, De la Renaissance aux Lumières, De la Révolution à la Grande Guerre et De la Première Guerre mondiale à nos jours - les meilleurs spécialistes, refusant de livrer une banale histoire de la vie quotidienne,
se sont attachés à analyser ce "privé" toujours mouvant, que le talent de l'historien retrouve dans les interstices des documents. De l'Empire romain à nos jours, de la domus latine à l'appartement bourgeois, on assiste
à la permanente mutation des lieux de vie et de leur place dans l'horizon mental d'une époque.


Mais l'histoire de la vie privée est aussi celle d'un conflit permanent avec la sphère publique, que la montée en puissance de l'État moderne depuis le Moyen Âge a rendue de plus en plus
agressive à son égard : perspectives très neuves, qui invitent le lecteur à une réflexion d'actualité sur les menaces que les techniques nouvelles font peser sur sa propre vie privée. --Thomas Ferrier


SUR LES LIVRES


TOME 1 : DE L’EMPIRE ROMAIN À L’AN MIL


Année 1985


637 pages


Ce volume dirigé par Paul VEYNE couvre 10 siècles de vie privée de César et Auguste à Charlemagne jusqu’à
l’avènement des Comnènes sur le trône de Constantinople.


Conclusion de la préface de Paul Veyne : "Rome devient grecque, exactement comme le Japon contemporain est devenu un pays d’Occident. Ce premier volume décrit d’abord la vie privée dans cet
Empire que l’on dit romain et que l’on dirait aussi bien hellénique. Telle est la base de notre histoire : un vieil Empire aboli."


TOME 2 : DE L’EUROPE FÉODALE À LA RENAISSANCE




Année 1985


638 pages


Ce volume est dirigé par Georges Duby. Dans un avertissement, le célèbre
médiéviste délimite le projet : « Nous sommes partis de l’an mil, car se produit aux environs de cette date une flexion très brusque dans l’évolution du matériel documentaire, lequel devient ensuite
toujours plus abondant. Mais nous nous sommes heurtés en cours de route à un autre seuil, tout aussi marqué, qui se place entre 1300 et 1350. Passé le milieu du XIVe siècle, tout prend une autre teinte. Le changement
d’éclairage est pour une part l’effet de perturbations accidentelles (dont la plus dramatique fut, en 1348-1350, la grande épidémie de peste noire) qui provoquèrent en quelques décennies une réelle mutation
des manières de vivre dans l’ensemble du monde occidental. »


TOME 3 : DE LA RÉVOLUTION AUX LUMIÈRES




Année 1986


638 pages


Dirigé par Roger Chartier, ce volume, comme l’indique ce dernier, en exergue, a
"été voulu, pensé, préparé par Philippe Ariès. La mort a interdit qu’il le mène à son terme. Nous l’avons écrit en fidèle liberté, et dans la pensée de son
amitié."


Animé par cette démarche de fidélité, Roger Chartier explique pourquoi, le volume est introduit par un texte de Philippe Ariès intitulé "Pour une histoire de la vie privée".
Il s’agit du texte d’une communication introduisant le séminaire "A propos de l’histoire de l’espace privé" qui avait été organisé par le Wissenschaftskolleg de Berlin, en mai 1983.


En conclusion, Philippe Ariès explique que le problème de la vie privée dans les Temps modernes doit être traité sous deux aspects distincts : "L’un est celui de l’opposition de
l’homme d’Etat et du particulier, et des rapports entre le domaine de l’Etat et ce qui deviendra, à la limite, un espace domestique. L’autre est celui de la sociabilité et du passage d’une sociabilité anonyme,
où les notions de public et de privé sont confondues, à une sociabilité éclatée où des secteurs bien distincts apparaissent : un résidu de sociabilité anonyme, un secteur professionnel et un secteur,
également privé, réduit à la vie domestique."


TOME 4 : DE LA RÉVOLUTION À LA GRANDE GUERRE


Année 1987


640 pages


Dirigé par Michelle Perrot, le quatrième volume à la différence des
précédents