Err

Histoire économique et sociale de la France Fernand Braudel Ernest Labrousse PUF

(Code: BRAUDELLABROUSSEHISTOIREECOSOCIALEFRANCE)
300,00 EUR
(-16,67%) 250,00 EUR
Ajouter au Panier
Histoire économique et sociale de la France Fernand Braudel Ernest Labrousse PUF

HISTOIRE ÉCONOMIQUE ET SOCIALE DE LA France

 

Publiée sous la direction de Fernand Braudel et Ernest Labrousse

 

Série complète en 8 volumes

 

Presses Universitaires de France – format 17,5 cm x 22,5 cm – reliure pleine toile de couleur vert pomme – tranchefile – sous jaquette illustrée –illustrations en noir hors-texte (reproductions de documents anciens, cartes,plans, tableaux, etc…)

 

État : l’ensemble est en bel état, très propre et solide, quelques jaquettes en état d’usage

Fernand Braudel, professeur honoraire au Collège de France, président d’honneur de la 6ème section de l’École Pratique des Hautes Études. Il est le fondateur du mouvement de l’école des Annales, qui défend la vision selon laquelle l’histoire ne doit pas se cantonner à une narration des événements mais s’analyser dans un cadre spatial large et un « temps long ». Son influence sur la discipline et son enseignement est considérable.

Ernest Labrousse, professeur honoraire à la Sorbonne, directeur d’études de la 6ème section de l’École Pratiques des Hautes Études.

 

Œuvre d’une large équipe de professeurs appartenant aux Universités et à l’École Pratique des Hautes Études.


 

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

 

Les sciences économiques et historiques se sont profondément transformées. D’autres sciences sociales ont pris leur plein essor. D’où le renouveau de l’histoire économique et sociale, dans un ensemble très enrichi de thèmes et de méthodes. Le présent ouvrage est sorti de ces nouveaux courants.

Cette étude couvre la période de l’âge seigneurial à nos jours (date de l’édition). Elle retrace l’histoire du relatif déclin agraire et de la montée des trafics, du capitalisme industriel ou bancaire sous leurs formes successives. Elle esquisse les conjonctures diverses et les croissances. Elle étudie les relations réciproques d’une économie et d’une société, d’une société et de son état. L’ensemble dessine une ferme courbe de 5 siècles d’histoire, qui aboutit à l’homme d’aujourd’hui.

L’œuvre se veut à la fois traditionnelle et nouvelle. Elle affirme son souci primordial de la source. À côté du fait économique et social, elle recherche l’éventuel contexte politique et personnel. Mais surtout elle pose à des sources neuves et exploitées par des procédés nouveaux, des questions nouvelles. De multiples diagrammes illustrent la présentation des thèmes.

 

Une telle problématique rencontre sur de nombreux points les questions qui se posent aux sociétés d’aujourd’hui.