Err

Intégrale des enquêtes de Frère Cadfael moine bénédiction dans l'Angleterre du moyne âge d'Ellis Peters

(Code: FRERECADFAELELLISPETERSINTEGRALE1018)
80,00 EUR
Ajouter au Panier
Intégrale des enquêtes de Frère Cadfael moine bénédiction dans l'Angleterre du moyne âge d'Ellis Peters

COLLECTION COMPLÈTE

 « LES ENQUÊTES DE FRÈRES CADFAEL »

DANS L’ANGLETERRE DU MOYEN ÂGE

21 TOMES

 

AUTEUR(S) : Ellis Peters

ÉDITEUR : Éditions 10-18

COLLECTION : Grands détectives dirigé par Jean-Claude Zylberstein

FORMAT : 11 cm x 17 cm

NOMBRE DE TOMES : 21

ILLUSTRATIONS : sans

RELIURE : broché à couverture souple illustrée couleurs

JAQUETTE : non

SIGNET : non

RHODOÏD : non

ÉTAT : les livres sont en bon état, signature et date sur page de titre, autres défauts mentionnés par titre

THÈMES : littérature, collection littéraire, romans policiers, Angleterre, moyen âge, enquête policière

 

D’AUTRES LOT DE TITRES D’AUTRES AUTEURS DE CETTE COLLECTION SERONT MIS EN VENTE

 

 

SUR LES LIVRES

 

Depuis sa création en 1962, 10/18 se revendique comme un éditeur défricheur de nouveaux talents littéraires et possède l’un des plus beaux catalogues de littérature étrangère contemporaine au format de poche. Il séduit également de très nombreux lecteurs avec des intrigues policières, situées aux quatre coins du monde ou dans les coulisses de l’Histoire.

 

10/18 explore aussi et éclaire non sans humour ou ironie nos sociétés contemporaines avec des auteurs cultes comme John Kennedy Toole, Jim Harrison, Armistead Maupin, Murakami ou John Fante.

 

Tous les visages du polar sont également représentés chez 10/18 depuis 35 ans avec «Grands détectives » et depuis 2005 pour le « Domaine policier ».

Liste des livres proposés à la vente

 

● Frère Cadfael fait pénitence

● Une rose pour loyer

● La foire de Saint-Pierre

● L’été des Danois (un petit accroc recollé en bas du dos)

● La confession de frère Haluin (pliures sur 1er de couverture)

● Un insondable mystère

● Les ailes du corbeau (ébauche de pliure sur 1er de couverture)

● Le lépreux de Saint-Gilles

● L’apprenti du diable

● Le capuchon du moine

● Le moineau du sanctuaire

● Le voleur de Dieu

● La vierge dans la glace

● Un cadavre de trop

● La rançon du mort

● L’hérétique et son commis

● L’ermite de la forêt d’Eyton

● Un bénédiction peu ordinaire

● Le champ du potier

● Le pèlerin de la haine (pliure sur le 1er de couverture)

● Trafic de reliques

Frère Cadfael (de son vrai nom Cadfael ap Meilyr ap Dafydd) est un personnage de fiction, moine bénédictin gallois et ancien croisé vivant au Moyen Âge, héros de romans policiers et de trois nouvelles policières britanniques écrits par Ellis Peters  entre 1977 et 1994.

Frère Cadfael est entré dans les ordres à son retour de croisade, à un âge déjà avancé pour l'époque (plus de 40 ans). Il exerce la fonction d'herboriste au sein de l'abbaye et fait également office de médecin, grâce à sa longue expérience des blessures de guerre, expérience qui lui a également permis de ramener, au sein de son herbarium, des plantes inconnues alors en Angleterre, tel le pavot.

Sa longue expérience du siècle lui fait interpréter de façon assez personnelle la règle de saint Benoît. Cela provoque chez ses coreligionnaires admiration, curiosité, peur ou jalousie, mais aussi, chez certains, de la confiance. Cela lui vaut entre autres régulièrement les foudres du prieur de l'abbaye Robert (et de son assistant Frère Jérôme), mais aussi la totale confiance de l'abbé Radulphe, qui lui accorde bien souvent le droit de manquer les offices religieux pour les besoins d'une enquête. L'abbé du monastère est en effet, comme Frère Cadfael lui-même, fortement imprégné du sens de la justice.

Ses alliés principaux sont Hugh Beringar, shérif du comté du Shropshire, ainsi que ses différents assistants, qui changent au fil des romans.

Devenu moine sur le tard, Frère Cadfael n'a pas été sans rencontrer de femmes. L'une d'elles lui a même donné un fils, Olivier de Bretagne, qu'il rencontrera par hasard dans trois de ses aventures.

Le personnage de moine détective n'est pas sans faire penser à un confrère Guillaume de Baskerville dans l'œuvre Le Nom de la rose d'Umberto Eco.

Frère Cadfael vit aux temps troublés de la guerre civile entre Étienne de Blois et Mathilde l'Impératrice pour le trône d'Angleterre au 12ème siècle.Son meilleur ami et confident, Hugh Beringar, est un partisan d'Étienne, mais Cadfael aide indifféremment les alliés de l'un ou l'autre camp.

 

L'abbaye de Shrewsbury existe réellement, sous le nom de l'abbaye de saint-Pierre et saint-Paul. La ville de Shrewsbury est située dans le comté du Shropshire, à la frontière du pays de Galles. Frère Cadfael est d'ailleurs gallois lui-même (originaire de Trefriw plus précisément, et il parle donc gallois couramment), ce qui joue un rôle parfois important dans certains romans.

L'abbaye est également réellement la demeure des reliques de Sainte Winifred. L’auteur donne une interprétation assez originale de cette histoire dans Trafic de reliques.