Intendant de Cypierre et la vie économique de l'Orléanais 1760-1785

(Code: INTENDANTCYPIERRE)
40,00 EUR
Ajouter au Panier
Intendant de Cypierre et la vie économique de l'Orléanais 1760-1785

TITRE : L’intendant De Cypierre et la vie économique de l’Orléanais 1760-1785

AUTEUR(S) : Louis Guérin, Docteur en droit, Licencié ès lettres

ÉDITEUR : Imprimerie Floch à Mayenne

ANNÉE : 1938

FORMAT : 16,5 cm x25 cm

NOMBREDE TOMES : 1

NOMBREDE PAGES : 223

ILLUSTRATIONS : sans

RELIURE : broché,couverture souple couleur

JAQUETTE : non

SIGNET : non

RHODOÏD : non

ÉTAT : bon état, une petite déchirure en haut du 1er plat de la couverture, une coupure sur 2 cm au niveau de la liaison haute 2nd plat-dos ne fragilisant en rien l’ouvrage, non coupé, ouvrage bien solide pouvant être manipulé sans crainte

PARTICULARITÉS : peu courant

THÈMES : régionalisme, histoire, Orléanais, économie, 18ème siècle, infrastructures, agriculture, industries, manufactures

 

SUR LE LIVRE 

 

Intéressante étude économique régionale.


On retrouvera au sommaire

 

Bibliographie

Introduction (les intendants ; l’essor économique du 18èmesiècle)

1 - L’intendant de Cypierre

2 - La généralité d’Orléans

3 - Les ponts et chaussées

→ Travaux d’entretien

→ Travaux de mandés par des villes : Châtillon-sur-Loire,Ablis, Cosne
→ « chemins particuliers » : Cypierre : chemin d’Auvilliers ; Rouillé d’Orfeuil : Marville à Mareaulieu ; Comte de Brisay : Denonville

→ Routes d’intérêt général construites à l’aide de contributions particulières : débouchés régionaux obtenus par des particuliers (Baron de Montmorency : Châteaudun – Montmirail ; Dupré de Saint-Maur : Aubigny – Brinon – La Motte Beuvron ; Duc d’Orléans : Romorantin – Forêt de Bruadan - Chambon – Pithiviers - Jargeau – Pithiviers ; De Boynes : Boynes –Pithiviers) ; Communications importantes auxquelles contribuent des particuliers (Madame de Pompadour : Meung – Beaugency – Ménars ; De Reverseaux : Châteaudun – Beaumont –Nogent-le-Rotrou ; Duc d’Orléans et Cypierre : Orléans – Pithiviers)

→ Routes d’intérêt général construites sans l’aide de contributions particulières (Sully-sur-Loire – Argent ; Orléans – Le Mans –Pithiviers – Étampes – Conclusion)

4 – Les communications fluviales (la navigation, turcies et levées, balisage ; construction des quais d’Orléans)

5 – L’agriculture (la Société d’Agriculture d’Orléans ; Agriculture ; Élevage)

6 – Les communautés d’arts et métiers (les différents métiers, leurs statuts ; situation financière ; accès à la Maîtrise)

7 – L’industrie (l’action de l’intendant Cypierre : manufacture de cotonnades de Brondes, manufactures de blondes de soie, manufactures de Bonnets façon de Tunis, manufactures de toiles peintes ; la situation industrielle de la Généralité d’Orléans à la fin du 18ème siècle : industries alimentaires, textiles, cuirs et peaux, papier, céramiques, métallurgiques, autres industries)

8 – Le commerce ; le commerce des grains (la politique du gouvernement, son application dans l’Orléanais : Bertin et l’Averdy,Terray, Turgot ; l’intendant de Cypierre et la politique du gouvernement)

9 – Annexe : état général des routes de la Généralité d’Orléans en 1788