La gravure impressionniste origines et rayonnement Roger Passeron

(Code: PASSERONGRAVURE)
55,00 EUR
Ajouter au Panier
La gravure impressionniste origines et rayonnement Roger Passeron

TITRE : La gravure impressionniste origines et rayonnement

AUTEUR(S) : Roger Passeron

ÉDITEUR : Éditions de la Bibliothèque des Arts à Paris

COLLECTION :

ANNÉE : 1974

FORMAT : 29 cm x 36 cm

NOMBRE DE TOMES : 1

NOMBRE DE PAGES : 224

ILLUSTRATIONS : oui, 23 planches couleurs et 81 illustrations en noir

RELIURE : pleine toile de couleur crème avec titre auteur et éditeur en caractères en creux de couleur dorée sur le dos, tranchefile

JAQUETTE : oui, illustrée sur la totalité de la jaquette

SIGNET : non

RHODOÏD : non

PARTICULARITÉS : sous cartonnage d’emboitage

ÉTAT : bon état, une marque sur la tranchei nférieure du 2nd plat, défaut sur le haut de la jaquette au niveau du dos

THÈMES : sciences et techniques, arts,beaux-arts

 

 

SUR LE LIVRE

 

Roger Passeron (né en 1920), ingénieur et historien de l’art, France. Dessins et estampes.

 

Àla fin d’une carrière d’ingénieur spécialisé dans les équipements aérospatiaux et industriels, ce fils d’Alfred Passeron, marchand d’estampes à Paris, s’est attaché à la publication de nombreux ouvrages sur la gravure, dont « Lag ravure en France au 20ème siècle » (1970) et « La gravure impressionniste : origines et rayonnement » (1974), les catalogues raisonnés de l’œuvre gravé de Michel Ciry, de Mario Avari ou d’Antoni Clavé,ainsi que des ouvrages sur les lithographies de Picasso, Chagall, etc.


Roger Passeron, « collectionneur passionné de gravures de belle qualité » tel que l’a défini Jean Adhémar, conservateur du Cabinet des Estampes de la Bibliothèque Nationale,collectionne les estampes du 15ème au 21ème siècle, les œuvres sur papier et peintures du XXe siècle, ainsi que quelques sculptures des 19ème et 20ème siècles. On relève parmi les estampes anciennes les noms de Dürer, Robert Nanteuil, Piranèse, Goya et un important ensemble de lithographies de Daumier (plus de 700 pièces). Parmi les estampes modernes, citons Bonnard, Rouault, Picasso, Dunoyer de Segonzac (350 pièces),Masson (800 pièces), Clavé, Avati ou encore Michel Ciry. La collection comporte aussi des dessins et des gouaches d’André Masson ainsi que des livres illustrés par les grands peintres graveurs.


Sur certaines estampes ou dessins de grande qualité, Roger Passeron appose son cachet figurant un présentoir pour cartons à gravures, communément appelé un‘X’, portant sur le flanc le prénom et le nom du collectionneur ; ou bien ilécrit simplement ses initiales rp (L.4097). Ce cachet est apposé principalement en rouge, quelquefois en noir, toujours au verso en bas à droite des œuvres graphiques.

 

On retrouvera au sommaire

 

Situation de l’estampe en France vers 1860 ; Jean-Baptiste Camille Corot ;Richad Parkes Bonington ; Théodore Rousseau ; Jean-François Millet ;Johan Barthold Jongkind ; Eugène Boudin ; Édouard Manet ; EdgarDegas ; Camille Pissarro ; Paul Cézanne ; Alfred Sisley ;Auguste Renoir ; Berthe Morisot ; Mary Cassatt ; Armand Guillaumin ; James Mc Neill Whistler ; Odilon Redon ; Paul Gauguin ; Jean-François Raffaëlli ; Vincent Van Gogh ; Maximilien Luce ; Paul Signac ; Henri de Toulouse-Lautrec ; Pierre Bonnard ;Ker Xavier Roussel ; Édouard Vuillard ; Conclusion ; Notices techniques concernant les gravures reproduites dans cet ouvrage.

 

Chaque œuvre étudiée fait l’objet d’une analyse très détaillée, aussi bien au niveau technique qu’au niveau historique.