Err

La médecine romaine ou l'art d'Esculape dans la Rome Antique

(Code: MEDECINEROMAINE)
35,00 EUR
Ajouter au Panier
La médecine romaine ou l'art d'Esculape dans la Rome Antique

TITRE : la médecine romaine

AUTEUR(S) : Giuseppe PENSO, membre de l’Académie de Médecine et de l’Académie Nationale des Sciences d’Italie, Docteur hnoriscausa de l’Université de Montpellier

ÉDITEUR : Éditions Roger Dacosta à Paris

COLLECTION :

ANNÉE : 1984

FORMAT : 19 cm x 27 cm 

NOMBRE DE TOMES : 1

NOMBRE DE PAGES : 607

ILLUSTRATIONS : oui, 306 figures en noir (photographies,dessins, croquis) in et hors-texte ; 56 planches couleurs hors-texte

RELIURE : pleine toile éditeur de couleur bleue illustrée au centre du 1er plat, titre auteur éditeur en caractères dorés en creux sur le dos, tranchefile

JAQUETTE : oui, illustrée couleurs sur le 1erplat

SIGNET : non

RHODOÏD : non

PARTICULARITÉS :

ÉTAT : l’ouvrage est en bel état, laj aquette est en état passable (dépelliculage, insolée partiellement, une déchirure à l’arrière)

THÈMES : livres illustrés, sciences et technique, médecine, Antiquité, Rome, Italie

 

N’HÉSITEZ PAS À ME SOLLICITER POUR DES INFORMATIONS OU PHOTOGRAPHIES COMPLÉMENTAIRES

 

LES TRACES BLANCHES SUR LES PHOTOGRAPHIES PEUVENT ÊTRE DUES À LA LUMIÈRE ET/OU AU FLASH

 

 

DÉTAILS DU LIVRE

 

L’art d’Esculape dans la Rome antique.

 

Détail du sommaire

 

LES ORIGINES ET L’ÉVOLUTION DE LA MÉDECINE À ROME

La médecine théurgique chez les romains – la médecine sacerdotale – la médecine magique –la médecine patriarcale – la médecine rationnelle et l’évolution de la pensée médicale à Rome.

L’EXERCICE DE LA MÉDECINE À ROME

La position des médecins dans la société romaine – les médecins privés – mes médecins fonctionnaires – les médecins militaires – les visites médicales et les consultations – les dispensaires, les cliniques et les hôpitaux – la responsabilité juridique des médecins romains – l’enseignement de la médecine à Rome

L’ANATOMIE

L’ostéologie– la myologie – les ligaments et les articulations – l’appareil respiratoire –l’appareil digestif – les voies urinaires – les organes génitaux – le cœur et les vaisseaux – le système nerveux – les organes des sens – les autres organes

LA PHYSIOLOGIE

La physiologie des sens, de la digestion, de l’appareil circulatoire, de l’appareil respiratoire, la circulation sanguine, du système éliminatoire, du système nerveux, la reproduction

LA PATHOLOGIE

Les maladies– la fièvre – les inflammations – les tumeurs – les malformations et les difformités – les maladies infectieuses et parasitaires – les dermatoses – les maladies de l’appareil respiratoire – les maladies de l’appareil digestive – les maladies de l’appareil circulatoire – les maladies du système nerveux – les maladies des voies urinaires – les maladies des os et des articulations – l’obstétrique etla gynécologie – la pédiatrie – les maladies des organes génitaux masculins –les maladies vénériennes – l’otologie – l’ophtalmologie – la traumatologie

LA THÉRAPIE MÉDICALE

La conception thérapeutique des romains – la classification des médicaments selon leurs propriétés – les méthodes thérapeutiques générales – les médicaments employés par les romains – les préparations pharmaceutiques

LA THÉRAPIE CHIRURGICALE

Généralités –le traitement des blessures – la chirurgie des os, abdominale, des voies urinaires, de l’appareil circulatoire, ophtalmologique, la petite chirurgie, la chirurgie esthétique

L’ÉPIDÉMIOLOGIE

L’étiologie des maladies transmissibles – les épidémies

L’HYGIÈNE

L’hygiène de la prime jeunesse, individuelle – l’éducation physique – du sol, de l’habitat,des eaux superficielles et usées, de l’eau potable, des denrées alimentaires,sociale

 

DISPONIBLES CHEZ LE MÊME ÉDITEUR

Histoire de la médecine et du livre médical

La médecine de l’Amérique précolombienne

La médecine égyptienne au temps des pharaons

La médecine romaine l’art d’Esculape dans la Rome antique