Err

Le florilège de Nassau Johann Walter 1604-1677 Anthèse Bibliothèque Nationale

(Code: FLORILEGENASSAUJOHANNWALTER)
35,00 EUR
Ajouter au Panier
Le florilège de Nassau Johann Walter 1604-1677 Anthèse Bibliothèque Nationale

TITRE : Le Florilège de Nassau-Idstein

AUTEUR(S) : Johann Walter (1604-1676)

ÉDITEUR : Anthèse avec la collaboration de la Bibliothèque Nationale

ANNÉE : 1993

FORMAT : 26 cm x 35 cm 

NOMBRE DE TOMES : 1

NOMBRE DE PAGES : 95

ILLUSTRATIONS : oui, superbes illustrations très majoritairement couleurs, in et hors-texte

RELIURE : pleine toile éditeur de couleur verte avec titre en creux de couleur or, tranchefile

JAQUETTE : oui, rempliée et illustrée couleurs sur le 1erplat

SIGNET : non

RHODOÏD : non

ÉTAT : bel état, très propre,ouvrage bien solide pouvant être manipulé sans crainte

THÈMES : livres anciens,  livres illustrés, botanique, nature, jardins, ornithologie

 

DÉTAIL DU LIVRE

 

Il s’agit de la 1ère publication en couleurs de l’exemplaire conservé à la Bibliothèque Nationale.

Ce recueil réalisé par le peintre strasbourgeois Johann Walter à la demande d'un noble allemand, le comte Jean de Nassau-Idstein, est constitué de 54 gouaches sur vélin représentant son jardin et les principaux végétaux ainsi qu'une belle série de fruits.

 

Au milieu du 17ème siècle, Jean de Nassau retrouve ses terres et son château d'Idstein dévastés par la guerre de Trente Ans. Ce collectionneur accompli réunit peintures, oiseaux naturalisés et objets de toute nature dans son cabinet de curiosités. Il crée un jardin où se mêlent espèces végétales rares, grottes décorées de coquillages, fontaines et massifs de fleurs en forme de légumes et de fruits.

Jean de Nassau voulut pérenniser le souvenir de ce jardin merveilleux et, pour ce faire, engagea le peintre strasbourgeois Johann Walter (1604-1677).

C'est ainsi que le Florilège vit le jour. Conservé au département des Estampes et de la Photographie de la BNF, ce dernier est d'une remarquable qualité artistique. Constitué d'un ensemble de cinquante-quatre gouaches sur vélin, il comprend un portrait du prince dans son cabinet de curiosités, un portrait du peintre, des vues du château et de son jardin suivis de trente planches de fleurs et douze planches de fruits des plus originales. Les compositions botaniques, notamment de fruits, sont enrichies d'oiseaux, de coquillages ou d'insectes. La surprenante qualité de chacun de ces tableautins est d'une telle vigueur qu'on a du mal à les qualifier de natures mortes.

Ce chef-d’œuvre de la miniature de l’école strasbourgeoise est reproduit dans cet album pour la première fois dans son intégralité.

La présentation est réalisée par Laure Beaumont-Maillet, conservateur général, directeur du Départements des Estampes et de la Photographie, assistée par les commentaires botaniques et ornithologiques par quatre spécialistes du Muséum National d’Histoire Naturelle.

 

On retrouvera au sommaire

 

→ Un Prince collectionneur

→ Le château et le jardin d’Idstein

→ Le florilège de Nassau-Idstein

→ Un artiste strasbourgeois

→ Les trois florilèges

→ Description du florilège

 

SUR JOHANN WALTER

 

Johann Jakob Walter (1604-1677) est un peintre et dessinateur strasbourgeois, qui peignit notamment des centaines de fleurs et d'oiseaux, et fut aussi un témoin de son temps, auteur d'une chronique de la vie strasbourgeoise pendant la Guerre de Trente Ans.

Johann Jakob Walter est né à Strasbourg le 23 janvier 1604, fils de Gérard Walter. Il fut vraisemblablement formé dans l'atelier du miniaturiste Friedrich Brentel. Il quitta la ville vers 1618 et y revint en 1635. Il fut élu au Grand Conseil de la ville en 1659. Sa rencontre à Strasbourg avec le comte Jean de Nassau-Idstein fut déterminante pour sa carrière, puisque ce dernier fut l'un de ses plus importants commanditaires, avec notamment son Florilège dit de Nassau-Idstein. Deux florilèges subsistent aujourd'hui, l'un au Victoria and Albert Museum de Londres, l'autre à la Bibliothèque nationale de France.

Johann Jakob Walter était par ailleurs le grand-oncle du peintre François Walter(1755-1830).