Err

Le monde grec 4/4 Univers des Formes NRF Galliamard Charbonneaux arts Antiquité

(Code: MONDEGRECUDFNRFGALLIMARD4/4)
140,00 EUR
(-14,29%) 120,00 EUR
Ajouter au Panier
Le monde grec 4/4 Univers des Formes NRF Galliamard Charbonneaux arts Antiquité

TITRE : le monde grec

ÉDITEUR : Éditions NRF Gallimard

FORMAT : 21 cm x 27 cm

NOMBRE DE TOMES : 4

ILLUSTRATIONS : très nombreuses photographies en noir et en couleurs, in et hors texte, plans, cartes couleurs en fin d’ouvrage

RELIURE : pleine toile de couleur rouge avec titre et auteurs en caractères creux dorés sur le 1er plat et le dos, tranchefile

JAQUETTE : oui,illustrées couleurs

SIGNET : oui

RHODOÏD : non

PARTICULARITÉS: série complète

ÉTAT : bon état, intérieurs et reliures très propres, jaquettes en état d’usage(frottements, quelques manques et marques), ouvrages bien solides pouvant être manipulés sans crainte

THÈMES : livre illustré, antiquité, arts, monographie, Grèce

 

SUR LA COLLECTION

Collection L'Univers des formes


«L'Univers des formes », dont le dernier titre a paru en 1997 dans sa version originelle, est une « Histoire universelle de l'art » en 42 volumes, reliés et abondamment illustrés de documents souvent inédits, confiés à d'éminents scientifiques.

 

Collection de prestige international, elle suit un plan mis au point par André Malraux — dont elle constitue la plus importante réalisation éditoriale, en prolongement de ses propres essais sur l'art.

 

SUR LES LIVRES

 

Livres de référence sur le sujet.

 

TOME 1 : NAISSANCE DE L’ART GREC

 

Naissance de l'Art grec inaugure la série des quatre volumes de la collection «L'Univers des Formes» portant sur la Grèce antique. Il constitue la première synthèse sur les débuts de l'art hellénique, s'inscrivant dans une double perspective, celle d'une histoire de l'art, qui voit dans la Grèce des origines l'annonce de la modernité, et celle, plus actuelle, d'une archéologie qui révèle aux regards contemporains des formes inattendues et simples d'un art oublié.

 

Cnossos, le sanctuaire d'Archanès, la Dame de Mélos, les ateliers de Malia, les fresques de Théra, les trésors du palais de Zakro, les maisons et sanctuaires de Mycènes, les tombes royales de Salamine de Chypre, et les pithos à relief des îles, mais aussi le Kouros de Palaikastro, la nécropole d'Éleutherne, les arsenaux de Kommos, la ville de Zagora et la nécropole d'Armeni : découverte après découverte, l'art grec offre ainsi dès sa naissance des œuvres et des monuments aussi riches qu'à l'âge classique, mais plus inattendus.

 

Pierre Demargne – Année 1964 – 6ème volume de la collection – 451 pages.



 

TOME 2 : GRÈCE ARCHAÏQUE 620-480 avant J.C.

 

Jean Charbonneaux, Roland Martin, François Villard – Année 1968 – 14ème volume de la collection – 437 pages – auréole en bas du second plat et sur le verso de la jaquette correspondant

 

Grèce archaïque, deuxième des quatre volumes de «L’Univers des Formes» consacrés à l’histoire de l’art grec, couvre une période assez courte (620-480), mais décisive de son évolution. Après les tâtonnements et les emprunts du VIIe siècle, le VIe siècle voit se stabiliser et s’affiner rapidement les modes principaux de l’expression plastique : les ordres dorique et ionique en architecture ; les types du kouros et de la korè en sculpture ; la technique à figures noires, puis à figures rouges en céramique. En tressant subtilement leur analyse d’œuvres marquantes créées entre l’Asie Mineure et la Sicile, les auteurs en charge de chaque domaine montrent la cohérence du mouvement puissant qui porte l’art grec vers son accomplissement classique.


 

 TOME 3 : GRÈCE CLASSIQUE 480-330 avant J.C.

 

Grèce classique, troisième des quatre volumes de «L'Univers des Formes» consacrés à l'histoire de l'art grec, couvre la période qui va de la fin des guerres médiques (490-479) à la conquête de l'Orient par Alexandre le Grand (336-323).Les cités grecques connaissent une époque de grandeur provisoire. Les admirables réalisations de l'Acropole, symboles mêmes de l'art classique,témoignent de l'impérialisme athénien qui, au temps de Périclès et de Phidias, fait d'Athènes la capitale artistique du monde grec. Le désir de progrès et le goût de la recherche sont les soucis constants de tous les artistes : les plus illustres d'entre eux sont maintenant des personnalités très marquées qui, pour la première fois dans l'histoire de l'art, expriment une vision esthétique propre. Dépassant l'étude minutieuse des formes humaines, l'art grec classique part à la conquête du mouvement qui s'inscrit dans l'espace. C'est un art vivant, plein d'émotion contenue et d'harmonie décorative, très loin de cette froide impassibilité qu'on voyait naguère.

 

Jean Charbonneaux, Roland Martin, François Villard – Année 1969 – 16ème volume de la collection – 425 pages.

 



TOME 4 : GRÈCE HELLÉNISTIQUE 350-50 avant J.C

 

Rompant avec le canon du siècle de Périclès, le monde hellénistique a longtemps été considéré comme une période de décadence, annonçant la mainmise des Romains sur la Méditerranée. Les grandioses découvertes par M. Andronikos en 1977 des tombes royales macédoniennes ont radicalement changé notre point de vue. Là où nous avions des copies romaines, nous nous trouvons désormais face à des originaux du IVe siècle. De même, la multiplication des fouilles au-delà des frontières de la Grèce classique, sur les territoires occupés par les Grecs depuis l'Égypte lagide jusqu'au Penjab, nous montre la grandeur inouïe de l'art et de la civilisation de ces trois derniers siècles av. J.-C.

L'architecture,la peinture, la sculpture, l'art du feu – métal, verre, céramique –, tous les domaines sont revisités. Dépassement des frontières, curiosité pour les peuples nouvellement côtoyés au quotidien, dans leurs croyances et dans leurs expressions artistiques : cette acculturation du monde hellénistique allait produire des chefs-d'œuvre originaux et exceptionnels dans tous les domaines.

 

Jean Charbonneaux, Roland Martin, François Villard – Année 1970 – 18ème volume de la collection – 422 pages