Err

Le vieil Orléans 30 eaux-fortes gravées par Eugène Merlin

(Code: VIEILORLEANSEUGENEMERLIN30GRAVURES)
90,00 EUR
Ajouter au Panier
Le vieil Orléans 30 eaux-fortes gravées par Eugène Merlin

TITRE : le vieil Orléans

AUTEUR(S) : sans mention

ÉDITEUR : sans mention

ANNÉE : 1877 (il s’agit de la date de l’édition originale et non celle présentée qui est une réédition)

FORMAT : 24 cm x  32 cm

NOMBRE DE TOMES : 1

NOMBRE DE PAGES : non paginé mais 30 gravures

ILLUSTRATIONS : oui, reproductions de 30 gravures(eaux-fortes) en noir gravées d’après des documents inédits par Eugène Merlin

RELIURE : non relié, sous chemise couleur souple à rabats

JAQUETTE : non

SIGNET : non

RHODOÏD : non

PARTICULARITÉS : contient 30 gravures (voir détail ci-dessous)

ÉTAT : bel état, deux pliures au niveau de la chemise, les gravures sont impeccables

THÈMES : arts, gravures, Orléans, régionalisme

 

DÉTAIL DES GRAVURES

 

Il s’agit de reproductions

 

1 – les anciennes Grandes Écoles vers 1825 d’après une aquarelle de Charles Pensée à M. l’Abbé Desnoyers

2 – porte Barentin en 1817 d’après un dessin de Charles Pensée à M. L. Jarry

3 – la porte Bannier vers 1821, vue hors les murs, d’après un dessin de Rabigot

4 – le puits Mont-Berry vers 1830 (rues des Images et des Sept-Dormants) d’après une aquarelle de Charles Pensée

5 – la Tour Blanche d’après un dessin de M. H. Chouppe (1838)

6 – la Porte Madeleine d’après Desfriches

7 – maison rue de l’Écrevisse d’après une aquarelle de M. Chouppe

8 – portail de l’église Saint-Éloi vers 1849 d’après un dessin de Charles Pensée à M. L. Jarry

9 – église Saint-Pierre Empont en 1830 d’après une aquarelle de Charles Pensée à M.L. Jarry

10 – la Porte Bannier vers 1700 d’après un plan de la Chartreuse

11– abside de Saint Pierre le Puellier en 1826 d’après une aquarelle de Charles Pensée

12 – la Porte Saint Vincent en 1746 ‘après un croquis de M. Boucher de Molandon

13 – croquis de la Porte Madeleine d’après un plan de Lebrun et Pagot ; croquis de la Porte Saint Vincent en 1807 d’après un plan de Lebrun et Pagot

14 – le marché à la volaille en 1860

15 – terrasse Saint-Aignan d’après une aquarelle de Charles Pensée

16 – le couvent des Capucins avant 1790 d’après un dessin à M. Pelletier

17 – la Porte Saint Vincent en 1826 (intra-muros) d’après un croquis de Charles Pensée

18 – le marché de la Chaine en 1830 d’après une aquarelle de Charles Pensée

19 – la place de l’Étape en 1821 d’après un dessin de Alexandre à M. Bertheau

20 – l’église Saint-Euverte et la Tour à Pinguet vers 1824 d’après une peinture de J. Salmon appartenant à M. Pelletier

21 – la Tour de l’Étoile et la Porte Bourgogne en 1785 d’après un dessin de Desfriches à M. Boucher de Molandon

22 – entrée du cimetière Saint Vincent en 1825 d’après un croquis de Charles Pensée

23 – maison rue du Coulon d’après une aquarelle de A. Joyau (vers 1865)

24 – maison rue de l’Empereur n° 3

25 – maison rue de la Vieille Peignerie n° 3

26 – la place du Martroi vers 1842 d’après un croquis de Ph. Benoist

27 - la Porte Saint-Jean en 1815 d’après un dessin de A. de Bizemont

28 – la Porte Bannier en 1821 vue du côté de la ville d’après un dessin de Rabigot

29 – la Porte Bourgogne d’après un croquis de Desfriches à M. Boucher de Molandon

30 – ancien Boulevard près la Porte Saint Vincent en 1823 d’après un croquis de Charles Pensée