Les coiffes de la Sarthe de l'usuel à l'élégance

(Code: COIFFESARTHEBAUDRIER)
45,00 EUR
Ajouter au Panier
Les coiffes de la Sarthe de l'usuel à l'élégance

TITRE : Les coiffes de la Sarthe de l’usuel à l’élégance

AUTEUR(S) : Michèle Baudrier

ÉDITEUR : Éditions de la Reinette

ANNÉE : sans mention

FORMAT : 23 cm x 30 cm

NOMBRE DE TOMES : 1

NOMBRE DE PAGES : 192

ILLUSTRATIONS : oui, très riche et abondante iconographie en noir et en couleurs, in et hors-texte, photographies, documents anciens, dessins ; les photographies sont de Gilles Kervella

RELIURE : cartonnée éditeur illustrée sur les 2 plats, tranchefile

JAQUETTE : non

SIGNET : non

RHODOÏD : non

PARTICULARITÉS :

ÉTAT : bon état,  quelques rayures sur la couverture, ouvrage bien solide pouvant être manipulé sans crainte

THÈMES : régionalisme, arts populaires, habillements, traditions

 

SUR LE LIVRE

 

Portées par des paysannes, des artisanes ou des bourgeoises, les coiffes demeurent les témoins fossiles d'une société. Cet ouvrage inédit vous propose de prendre connaissance du secret de leurs origines, de leurs évolutions et de leur subtile élégance. Ce livre raconte un temps où les jeunes filles épousaient, en même temps que leurs hommes, une forme de coiffe qui était la leur jusqu'à la mort. On les nommait "Bise-moi vite", "galette","gouline" ou "coiffe papillon", selon leurs fonctions,leurs formes ou le niveau social de celles qui les portaient. Elles accompagnèrent ces femmes pendant plus d'un siècle, des petits dimanches aux fêtes carillonnées. Divers matériaux entrèrent dans leur composition comme le lin, le chanvre, la mousseline ou bien le tulle. Si les modèles de broderie provenaient principalement des grands ateliers de Lorraine, de Châtellerault ou de Tours, les Sarthoises surent les adapter à leur façon, leur offrant une typicité propre. Ce fut le cas dans d'autres secteurs des arts et traditions populaires en Sarthe. En effet, les meubles, la céramique ou les étains confèrent à ce département une grande richesse, digne d'intérêt.

 

Cet ouvrage, très largement illustré à partir d'une des plus grosses collections de coiffes sarthoises, propose aussi des conseils d'entretien et des techniques de repassage. Un large chapitre est consacré aux bonnets d'enfants. Il intéressera les groupes folkloriques, les musées et les collectionneurs leur offrant,ainsi, un précieux outil de travail.

 

Détail du sommaire

 

→ Préface

→ Avant-propos

→ Un brin d’histoire

→ Critères d’évolution de la coiffe

→ Les textiles et la dentelle

→ Étude comparative des coiffes

→ Les broderies des coiffes

→ L’entretien de la coiffe

→ Le rangement de la coiffe

→ La tradition et la coiffe sarthoise

→ Les coiffes particulières

→ Peut-on donner une seconde vie à une vieille coiffe ?

→ La mercière

→ Lal ingère

→ Lacoiffe et les bijoux

→ La coiffe et la carte postale

→ La disparition des coiffes

→ Coiffes et bonnets d’enfants

→ Évolution des techniques et des modes

→ Lexique des mots techniques

→ Archives,iconographie, souvenirs

→ Bibliographie

→ Remerciements