Les ordres religieux la vie et l’art Gabriel le Bras Flammarion religion dominicains franciscains

(Code: LESO1259)

Envoyer à un ami
60,00 EUR
En Stock
Ajouter au Panier
Les ordres religieux la vie et l’art Gabriel le Bras Flammarion religion dominicains franciscains

TITRE : Les ordres religieux la vie et l’art

AUTEUR(S) : sous la direction de Gabriel Le Bras de l’Institut, ancien doyen de la Faculté de droit de Paris, président de la section de Sciences religieuses à l’École pratique des Hautes Études et président de la Société d’Histoire ecclésiastique de la France

ÉDITEUR : Éditions Flammarion, publié avec le concours du Centre National des Lettres

ANNÉE : 1979-1980

FORMAT : 22 cm x 28 cm

NOMBRE DE TOMES : 2

NOMBRE DE PAGES : 735 pour le 1er tome ; 789 pour le 2nd tome

ILLUSTRATIONS : oui, très nombreuses photographies en noir et en couleurs, reproductions en noir et en couleurs de documents anciens

RELIURE : reliure pleine toile de couleur beige avec titre en creux et éditeur de couleur marron sur le dos, tranchefile

JAQUETTE : oui illustrée couleurs

SIGNET : non

RHODOÏD : non

PARTICULARITÉS : complet de ses 2 tomes

ÉTAT : très bel état

THÈMES : livre illustré, histoire, religion

SUR LES LIVRES

CLIQUEZ SUR LES PHOTOGRAPHIES CI-DESSOU POUR LES AGRANDIR

SUR LE 1er TOME

Dans toutes les parties du monde s’élèvent des citadelles où des groupes d’hommes et de femmes vivent, retraitants volontaires, à distance de la société civile. La vocation de ces ascètes est de suivre ensemble les voies du parfait renoncement aux biens temporels : richesse matérielle, amour charnel, libre exercice de la volonté. Leur régime est ordonné à une fin suprême : le refus de propriété privée, l’égale pauvreté du costume, la frugalité de la table ; les occupations de chaque jour que fixent des statuts rédigés ou des coutumes les préservent des tentations qu’ils ont fuis …

Notre dessein, modeste, est de répondre au voyageur qui, cheminant à l’ombre du monastère chrétien, ne se contente point d’admirer parfois l’architecture grandiose et, entrant dans l’église, une chorale dépouillée. Des nombreuses questions qu’il a pu se poser, soit en longeant les murs soit en pénétrant dans la nef, bien peu sont résolues par le guide. Pour la plupart tout est mystère, pour les privilégiés d’un instant d’accueil, le mystère a pris un accent plus profond. Comment vivent ces cénobites, à quand remonte leur institution, pour quoi, par qui furent-ils créés si divers, comment se gouvernent-ils, d’où tirent-ils leurs ressources, quelle a été, quelle est leur fonction dans l’Église et la société ?

On retrouvera au sommaire

1 – monastères et communautés par Gabriel Le Bras

2 – les bénédictins par Dom Jacques Hourlier

3 – les cisterciens par Dom Maur Cocheril

4 – les chartreux par Gabriel Le Bras

5 – les ordres militaires par Dom Maur Cocheril

SUR LE 2nd TOME (les ordres religieux actifs)

Dans un volume précédent, nous avons présenté les ordres contemplatifs, vivant cloîtrés après avoir renoncé au monde.

Cet ouvrage est consacré aux religieux, chanoines réguliers, frères mendiants, prêtres ou laïcs groupés en congrégations, vivant dans le siècle et s’y engageant à la suite de saint Dominique et saint François qui, avec leurs disciples (mineurs et prêcheurs), ont affronté le monde pour le convertir.

Aux « monachi » font contraste les « flatres ». Ils substituent à la préoccupation contemplative et liturgique, la préoccupation de l’imitation du Christ dans l’apostolat. Un apostolat quotidien tourné vers l’autrui, et enraciné dans le siècle.

Ces hommes et ces femmes actifs, loin de vivre en solitude close, se répandent parmi les foules ; le mystère de leur existence disparaît puisqu’on les rencontre en public. Mais les questions continuent à se poser devant toutes les maisons qui, au cours des temps, ont abrité des religieux ; on s’interroge sur le secret des vastes demeures où se prépare le contact quotidien avec la société.

Ce volume montre la vie de tous les jours de ces religieux dans leurs couvents et à l’extérieur, et décrit, illustre l’art auquel ils ont donné naissance depuis leur fondation.

On retrouvera au sommaire

1 – l’ordre canonial par Dom Maur Cocheril

2 – le carmel par Frère Élisée Alford et Frère Paul-Marie de la Croix

3 – les franciscains par Frère Damien Vorreux

4 – les dominicains par Frère Henri-Charles Chéry

5 – la compagnie de Jésus par Père Émile Rideau

6 – les filles de la charité par Dom Maur Cocheril

7 – les frères des écoles chrétiennes par Frère Yves Poutet

8 – dictionnaire des instituts religieux par Frère Damien Vorreux

27/08/2015

Les ordres religieux la vie et l’art Gabriel le Bras Flammarion religion dominicains franciscains bénédictins congrégations monastères christianisme