Les sources Stanislas Meunier bibliothèque des merveilles 1886

(Code: SOURCESMEUNIER)

Envoyer à un ami
25,00 EUR
Ajouter au Panier
Les sources Stanislas Meunier bibliothèque des merveilles 1886
TITRE : Les sources


AUTEUR(S) : Mme Stanislas Meunier

COLLECTION : Bibliothèque des merveilles

ÉDITEUR : Librairie Hachette et Cie

ANNÉE : 1886


FORMAT : 11 x 18

NOMBRE DE TOMES
: 1

NOMBRE DE PAGES
: 372 pages + 16 de catalogue


ILLUSTRATIONS : 38 gravures sur bois


RELIURE : reliure éditeur percaline de couleur bleue, plats et dos décorés à froid motifs dorés, tranchefile, tranches rouges, pages de garde couleur bleue

JAQUETTE : non

SIGNET : non

RHODOÏD : non


ÉTAT : bon état, tranche supérieure légèrement poussiéreuse, ouvrage solide pouvant être manipulé sans crainte.


THÈMES : livre ancien, sciences et technqiues, hydrologie



SUR LA COLLECTION


La Bibliothèque des merveilles est une collection de vulgarisation, lancée en 1864 par Édouard Charton. Sans restriction sur les thèmes abordés, les petits livres (in-18) constituèrent une « encyclopédie en désordre ». La collection comptera plus de 175 volumes, parus entre 1865 et 1956. Édouard Charton meurt en 1890, mais ce n'est qu'en 1912, avec le livre de Louis Joubin, « le fond de la mer – la vie dans les océans » qu' Alphonse Berget lui succède à la direction de la collection.



SUR LE LIVRE



On retrouvera au sommaire


1 – les sources ordinaires (la terre sans les sources ; reconnaissance des hommes envers les sources ; les aqueducs ; les fontaines et les nappes d’eau ; les sources vauclusiennes ; les sources des cavernes ; les réapparitions des rivières ; les sources intermittentes ; les sources jaillissantes, les sources sous-marines ; les cratères-sources ; les sources des glaciers ; les sources provoquées ; l’art de découvrir les sources)

2 – les sources minérales et les sources thermales (les stations d’eaux chez les anciens et chez les modernes ; les eaux à très faible minéralisation ; les eaux salées ; les eaux sulfurées ; les eaux sulfatées ; les eaux carbonatées et les eaux carboniques ; les eaux ferrugineuses ; les eaux boratées ; les eaux sulfuriquées et les eaux chlorhydriquées ; les eaux bitumineuses ; les sources de boue ; les sources de gaz ; les sources très chaudes ; les sources très froides ; les geysers ; les soffionis)

3 – l’œuvre géologique des sources (démolition des roches par les sources ; production des roches par les sources ; les sources les tremblements de terre et les volcans)