L’islam et l’art musulman Alexandre Papadopoulo éditions Mazenod 1976 collection l’art et les

(Code: LISL0498)

Envoyer à un ami
75,00 EUR
En Stock
Ajouter au Panier
L’islam et l’art musulman Alexandre Papadopoulo éditions Mazenod 1976 collection l’art et les
"

TITRE : L’Islam et l’art musulman




AUTEUR(S) : Alexandre Papadopoulo


ÉDITEUR : Éditions d'art Lucien Mazenod


COLLECTION : L’art et les grandes civilisations, collection créée par Lucien Mazenod, 6ème titre de la collection


ANNÉE : 1976



FORMAT : 26 cm x 32 cm


NOMBRE DE TOME : 1


NOMBRE DE PAGE : 611



ILLUSTRATIONS : extraordinaire iconographie, très abondante, en couleurs et en noir, 1033 au total, photographies, plans et cartes. 



RELIURE : toilée avec illustration couleurs contrecollée sur le 1er plat, tranchefile


JAQUETTE : oui illustrées couleurs


SIGNET : non


RHODOÏD : non



ÉTAT : le livre est en bon état, la jaquette présente des marques, de petites déchirures et des rescotchages.



PARTICULARITÉS : 1ère édition



THÈMES : arts,  islam, religion, architecture




VOIR DANS MES ANNONCES EN COURS OU À VENIR D’AUTRES VOLUMES DE LA COLLECTION L’ART ET LES GRANDES CIVILISATIONS CHEZ LE MÊME ÉDITEUR




L’islam et l’art musulman, Alexandre Papadopoulo


L’art antique du Proche-Orient, Pierre Amiet


L’art précolombien, José Alcina


L’art roman, Marcel Durliat


Préhistoire de l’art occidental, André Leroi-Gourhan


L’art grec, K. Papaioannou


L’art de Byzance, E. Coche de la Ferté


L’art en Inde, C. Sivaramamurti


L’art gothique, A. Erlande-Brandenburg


L’art de l’ancienne Chine, W. Watson


L’art de l’ancienne Égypte, K. Michalowski


L’art de l’Asie du sud-est




SUR LE LIVRE



A travers trois continents et une soixantaine de pays, environ vingt pour cent de la population du globe pratique la religion musulmane. Aujourd’hui, celle-ci est présente quotidiennement dans notre vie, notamment à travers une actualité parfois violente, que nous ne savons le plus souvent ni lire ni comprendre. On sait d’autre part le rôle considérable joué par quelques pays musulmans du Proche-Orient dans l’économie internationale. Ce livre exceptionnel est sans doute l’une des meilleures clefs pour comprendre.



Paru en 1976, écrit par un philosophe réputé, d’origine russe, Alexandre Papadopoulo, ce livre avait été salué dès sa parution comme essentiel. Notamment en raison de son parti pris, lisible dès le titre : ce n’est pas L’art musulman, mais L’Islam et l’art musulman ; ainsi, d’entrée de jeu, Alexandre Papadopoulo indiquait que cet art n’existe que par la religion qui le sous-tend. D’autant que l’Islam –soumission à la volonté de Dieu– est aussi une loi qui règle le comportement de chacun dans tous les domaines, social, religieux et politique.



Dernière en date des trois grandes religions monothéistes, l’Islam, dès son apparition au VIIe siècle, s’est répandu comme une traînée de poudre du bassin méditerranéen au cœur de l’Asie. La conquête par les tribus arabes de la moitié du monde connu engendra rapidement l’une des plus grandes civilisations de l’histoire humaine, en avance de plusieurs siècles sur l’Occident, et donna naissance à un art d’une prodigieuse beauté qui, du VIIIe au XVIIe siècle, n’a cessé de s’épanouir à travers une immense aire géographique et une série d’œuvres d’une inestimable valeur.



Ce livre est l’extraordinaire histoire d’une civilisation et d’un art dispersé à travers l’Europe, l’Afrique et l’Asie, et qu’aucun ouvrage n’avait encore embrassé dans sa totalité. Mosquées, palais, peintures, miniatures, objets religieux et objets d’art décoratif se révèlent au fil des pages et de superbes illustrations.



On retrouvera au sommaire




L’ISLAM




La conquête arabe



Le milieu de civilisation (l’héritage grec ; l’apport des jacobites et des nestoriens ; les traductions et les bibliothèques ; la vision musulmane du monde ; le platonisme ; le pythagorisme ; le néoplatonisme ; l’influence d’Aristote ; la théologie acharite)




LES ARTS MUSULMANS




Formation de l’esthétique musulmane



La miniature (le plus ancien manuscrit illustré ; les œuvres scientifiques ; développement de l’esthétique musulmane du monde représenté ; les secrets de l’organisation de l’espace ; analyses graphiques ; preuves historiques ; significations ésotériques de la spirale ; le monde autonome des œuvres ; esthétique de l’horreur du vide ; logique des densité ; prestiges de la couleur ; esthétique de l’ambiguïté ; la « distance » entre les deux mondes dans l’art persan ; les portraits sur feuilles détachées ; le symbolisme mystique)



Aspects nationaux et fin de la peinture musulmane (la peinture en Turquie ottomane, la peinture musulmane en Inde, la fin de la peinture musulmane)



L’art non figuratif (la calligraphie ; l’art abstrait de l’arabesque)



Les arts mineurs (la céramique ; les métaux ; le bois sculpté ; les ivoires ; le verre émaillé ; les tissus ; les tapis)



L’architecture



L’origine des mosquées (la maison du Prophète)



L’apport byzantin et la tradition de Médine (la grande mosquée de Damas)



L’héritage géométrique de la Grèce (le Dôme du Rocher ; la postérité du Dôme du Rocher ; les mausolées ; les gounbad ; les coupoles ; les stalactites (mouqarnas) ; significations ésotériques)



La postérité des archétypes omeyyades (Samarra et Abou Doulaf ; la mosquée d’Ibn Touloun ; la grande mosquée de Kairouan ; la grande mosquée de Cordoue ; les mosquées hispano-mauresques ; l’héritage des archétypes omeyyades en Iran ; les archétypes omeyyades en Asie mineure ; la technique de la brique)



L’apport architectural et esthétique iranien (l’iwan ; les portails (pichtaq) ; mosquée à petites coupoles ; la couleur)



L’influence des formes architecturales iraniennes (l’arc « persan » ; les mouqarnas ; l’iwan ; la madrasa ; le ptchtaq)



L’architecture religieuse en Turquie (les gounbad ; la madrasa ; les mosquées basilicales ; les mosquées à plan central ; l’architecture sinan et son œuvre ; influence de l’architecture ottomane)



L’architecture religieuse en Égypte chez les Mamlouks (les mausolées)



L’architecture musulmane en Inde (les mausolées)



L’architecture civile en Islam (les palais et les châteaux ; les châteaux omeyyades ; les grands palais ; fortifications et forts ; les bains ou hammams ; édifices scientifiques)




DOCUMENTATION




Principaux site de l’art musulman



Salles de prière et architectures intérieures



Iconographie des plis des étoffes dans les manuscrits arabes



Les rochers madréporiques dans la peinture arabe



Évolution des formes architecturales



Répertoires des philosophes et savants, historiens et géographes, poètes et écrivains, peintres, architectes, souverains et hommes d’état



Glossaire



Bibliographie



Index des noms cités









"