Err

Louvre et Tuileries architectures papier du moyen âge à nos jours

(Code: LOUVRETUILERIEARCHITECTURESPAPIER)
55,00 EUR
Ajouter au Panier
Louvre et Tuileries architectures papier du moyen âge à nos jours

TITRE : Louvre et Tuileries architectures de papier

AUTEUR(S) : Jean-Claude Daufresne

ÉDITEUR : Pierre Mardaga

ANNÉE : 1987

FORMAT : 24 cm x 30 cm

NOMBRE DE TOMES : 1

NOMBRE DE PAGES : 447

ILLUSTRATIONS : oui, 503 illustrations en noir et en couleurs, in et hors-texte, reproductions de documents anciens, plans,cartes

RELIURE : pleine toile éditeur de couleur grise, pages de garde illustrées, tranchefile

JAQUETTE : oui,illustrée couleurs

SIGNET : non

RHODOÏD : non

PARTICULARITÉS: avec un envoi

ÉTAT : bel état, quelques marques sur la jaquette, propre et solide

THÈMES : histoire, architecture, plans, documents, palais, royauté

 

SUR LE LIVRE

 

Le Louvre entre le mythe et la réalité.La destinée complexe du Palais, ou plutôt du double Palais Louvre-Tuileries, a enflammé les imaginations depuis des siècles ; elle a suscité les projets les plus grandioses, parfois les plus fous.

Certains d’entre eux auraient pu être choisis préférablement au projet exécuté. Si le dessin de François Mansart ou celui du Bernin avait été adopté par Louis XIV, la colonnade de Perrault n’aurait pas vu le jour. Si Visconti n’était pas mort à la fin de 1853, le Louvre de Napoléon III appartiendrait encore à l’esthétique néo-classique.

Ces projets, qui appartiennent légitimement à l’histoire du Louvre, qu’ils aident à comprendre, forment aussi un chapitre de l’imaginaire architectural, que l’on n’a pas fini d’interroger avec profit. C’est cette histoire imprévue et tumultueuse que l’auteur a décidé de nous conter. Il la connaît en patient dénicheur de projets, de dessins, de croquis identifiés avec sagacité, il la connaît aussi en acteur, les projets contemporains sont les œuvres de ses confrères, de ses amis, ils sont aussi les siens, du temps où l’on parlait déjà du « Grand Louvre », puisqu’il fut architecte en chef du Palais de 1976 à 1982. Cette connaissance du Louvre vu « de l’intérieur » donne évidemment à cette réunion de témoignages,éclairés par des commentaires de qualité, une résonance particulière à laquelle le lecteur ne manquera pas d’être sensible.

 

L’auteur, architecte en chef des Bâtiments et Palais nationaux, eut en charge la conservation du domaine national du Louvre et de Tuileries. Également responsable du Théâtre national de l’Odéon, de la conservation du Domaine national de Malmaison et de Bois-Préau. Archiviste de l’Académie d’Architecture, il mène de front ces missions officielles, des projets d’urbanisme et une clientèle privée.

 

 Au sommaire

 

● Introduction ;avant-propos ; préface

● Le Louvre au moyen âge

● De François 1er à Henri III 1515-1589 (les premiers grands desseins des Valois ; Lescot ; Serlio ; Delorme)

● Henri IV et Louis XIII 1589-1643 (les grands projets de 1624-1643 ; Lemercier)

● Louis XIV et Colbert 1643-1715 (les grands projets et concours de la Cour Carrée ; Le Vau ; d’Orbay ; Le Bernin ; François Mansart ; Dubois ; Perrault)

● Louis XV et Louis XVI 1715-1792 (les projets d’achèvement du Louvre jusqu’en 1789 et l’Opéra du Carroussel ; Gabriel ; Soufflot ; Peyre ; Boullée ; Delanger ; De Wailly ; Antoine)

● La Révolution 1789-1799 (deux pyramides ; Vignon)

● Le Consulat et l’Empire 1799-1815 (Percier et Fontaine et le grand concours de 1809 ; Louis Pierre Baltard)

● De Louis XVIII à Louis-Philippe 1814-1848 (aménagements muséographiques ; projets divers et bibliothèque royale)

● La seconde République 1848-1852 (Blouet ; Duban)

● Napoléon III (la réalisation du grand dessein ; Visconti et Lefuel)

● Après l’Empire et la Commune jusqu’à la grande guerre 1870-1914 (les projets après l’incendie des Tuileries ; Lefuel ; Garnier ; Girault ; Redon)

● L’entre-deux-guerres 1918-1939 (les premiers schémas d’un urbanisme souterrain ; Blavette ; Feine et Herscher ; Ventre et Flandrin)

● Les grands projets contemporains 1939-1982 (Lahalle ; Bernard ;Trouvelot ; Badani et Roux Dorlut ; projets scolaires)

● Le Grand Louvre 1982 (Ieig Ming Pei ; réactions et nouvelles propositions)

● Conclusion

● Annexes documentaires (architectes des Palais du Louvre et des Tuileries de la Renaissance à nos jours ; bibliographie ; liste des illustrations ; index des noms de personnes ; crédits photographiques)

 

Le palais du Louvre est un ancien palais royal situé dans le 1er arrondissement de Paris sur la rive droite de la Seine, entre le jardin des Tuileries et l'église Saint-Germain-l'Auxerrois. S'étendant sur une surface bâtie de plus de 135 000 m2, le palais du Louvre est le plus grand palais européen, et le second plus grand bâtiment du continent après le Marché aux fleurs d'Aalsmeer. Il abrite aujourd'hui le musée du Louvre.

 

La construction du Louvre est indissociable de l'histoire de Paris. Elle s'étend sur plus de 800 ans, bien que le plan général du palais n'ait été imaginé qu'à la Renaissance. Charles V y établit sa résidence, donnant au palais un statut qu'il a conservé jusqu'au règne de Louis XIV.

 

Avec 10,2 millions de visiteurs en 2018 — dont un quart de Français —, c'est le musée le plus visité au monde et le site culturel le plus visité en France devant la tour Eiffel, la cathédrale Notre-Dame de Paris étant en tête des monuments à l'accès libre avec 13,6 millions de visiteurs estimés.