Err

Miguel Cervantès Histoire de l’ingénieux hidalgo Don Quichotte de la Manche gouaches de José Luis Rey-Vila

(Code: CERVANTESDONQUICHOTTEREYVILA)
80,00 EUR
Ajouter au Panier
Miguel Cervantès Histoire de l’ingénieux hidalgo Don Quichotte de la Manche gouaches de José Luis Rey-Vila

TITRE : Histoire de l’ingénieux hidalgo Don Quichotte de la Manche

AUTEUR(S) : Miguel Cervantès, traduction de Louis Viardot avec une préface de Luis Astrana Marin

ÉDITEUR : Club du Livre

ANNÉE : sans date (préface en date de février 1958)

FORMAT : 18 cm x 23 cm

NOMBREDE TOMES : 4

NOMBREDE PAGES : XXXIX + 286 ; 312 ; 325 ; 323

ILLUSTRATIONS : oui, gouaches hors-texte de José Luis Rey-Vila, illustrations en noir in-texte, culs-de-lampe, reproductions de documents dans la préface (note biographique)

RELIURE : en cuir ouvragé, exacte copie de la célèbre Encuadernacion Mudejar figurant dans la collection privée de S.E. Monsieur de duc d’Albe à Séville, plats et dos très décorés, tranchefile, pages de garde illustrées couleurs d’une carte de l’Espagne en 1600

JAQUETTE : non

SIGNET : non

RHODOÏD : non

ÉTAT : bon état, ouvrages sans annotation ni déchirure, ouvrages bien solides pouvant être manipulés sans crainte, frottements de reliure, 2 tomes légèrement gauchis

PARTICULARITÉS : bien complet de ses 4 tomes, édition numérotée (ex n° 5059) sur vélin des papeteries de Navarre

THÈMES : littérature, Espagne, roman, moyen-âge

 

SUR L’AUTEUR

 

Miguel de Cervantès Saavedra (29 septembre 1547 à Alcalá de Henares - 22 avril 1616 à Madrid) est un romancier, poète et dramaturge espagnol. Il est célèbre pour son roman L’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche, publié en 1605 et reconnu comme le premier roman moderne.

 

Cervantès mène d'abord une vie aventureuse de soldat et participe à la bataille de Lépante en 1571, où il perd l'usage de la main gauche. Cette main paralysée lui vaut le surnom de « Manchot de Lépante ». Le 26 septembre 1575, à son retour vers l'Espagne, il est capturé par les barbaresques avec son frère, Rodrigo, et, malgré quatre tentatives d'évasion, il reste captif à Alger. En 1580, il est racheté en même temps que d'autres prisonniers espagnols et regagne son pays.

 

Marié et séparé de son épouse et occupant diverses fonctions, il se lance alors dans l'écriture par le roman pastoral « La Galatea » en 1585. En 1605, il publie la première partie de ce qui reste comme son chef-d'œuvre : L'ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche dont la deuxième partie ne paraît qu'en 1615. Sa parodie grandiose des romans de chevalerie et la création des personnages mythiques de Don Quichotte, Sancho Panza et Dulcinée, ont fait de Cervantès la plus grande figure de la littérature espagnole.

 

Ses premières œuvres théâtrales, peu appréciées de son vivant, ont pourtant donné lieu à de nombreuses imitations. En particulier, la tragédie en vers Le Siège de Numance, écrite de 1581 à 1583, a connu entre 1600 et 1813 cinq imitations sous des titres divers et a inspiré à Lope de Vega La Sainte Ligue.

 

SUR LE LIVRE 

 

L’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche ou L'Ingénieux Noble Don Quichotte de la Manche (titre original en espagnol « El ingenioso hidalgo don Quijote de la Mancha ») est un roman écrit et publié à Madrid en deux parties, en 1605 et 1615.

 

À la fois roman médiéval — un roman de chevalerie — et romande l'époque moderne alors naissante, le livre est une parodie des mœurs médiévales et de l'idéal chevaleresque, et une critique des structures sociales d'une société espagnole rigide et vécue comme absurde. Don Quichotte est un jalon important de l'histoire littéraire et les interprétations qu'on en donne sont multiples, pur comique, satire sociale, analyse politique. Il est considéré comme l'un des romans les plus importants des littératures espagnole et mondiale.

 

Le personnage est à l'origine de l'archétype du Don Quichotte, rêveur idéaliste et irraisonné, justicier autoproclamé.