Err

Raymond Oursel Révélation de la peinture romane éditions Zodiaque art roman moyen âge

(Code: OURSELREVELATIONPEINTUREROMANEZODIAQUE)
40,00 EUR
Ajouter au Panier
Raymond Oursel Révélation de la peinture romane éditions Zodiaque art roman moyen âge

RÉVÉLATION DE LA PEINTURE ROMANE

 

Éditions Zodiaque

Collection Introduction à la nuit des temps (n° 11)

Année 1980

Par Raymond Oursel

 

Pleine toile éditeur de couleur marron-jaune – pages de garde de couleur jaune – tranchefile - signet

Illustrations majoritairement en noir – quelques-unes couleurs – photographies, dessins et croquis de couleur rouge

Format 16,5 x 21,5

475 pages + index + tables

Sous cartonnage

Bel état, petites marques sur la jaquette, reliure et intérieur propres et solides

 

Thèmes : architecture, religion, art, moyen-âge, art roman, peinture

 

 

Au sommaire

 

UN LIVRE AUX SEPT SCEAUX

Le sceau des grecs, romains, allemands, de la Marche catalane, des pastoureaux d’Espagne, de la douce France, du Dieu vivant

LE DOCTE PEINTRE

Un patrimoine émoussé mais neuf toujours ; Problèmes d’emplacement ; Un métier d’art ; Dates en question ; Histoire du Liget ; Une iconographie de révélation

SIGNES DANS LE CIEL

La palette ; Le dessin ; Les nœuds de l’action

 

Raymond Oursel, né à Dijon le 26 juillet 1921 et mort à Mâcon le 30 septembre 2008, est un archiviste et historien de l'art français.

 

Après des études secondaires dans sa ville natale, trois maîtres l'ont formé : son père Charles Oursel, archiviste, conservateur de la bibliothèque de Dijon, historien archéologue de la Bourgogne, chartiste ; puis Gaston Roupnel, historien de la campagne française ; et Georges Petitjean, philosophe et humaniste. Chartiste, Raymond Oursel dédie sa thèse aux églises romanes de l'ancien archidiaconé d'Autun (1948) puis soutient une thèse de doctorat ès lettres. Il est conservateur des archives départementales de la Haute-Savoie de 1949 à 1963, directeur des archives départementales de Saône-et-Loire de 1963 à 1986, et professeur à l'Institut catholique de Lyon.

 

Sa femme Anne-Marie, née en 1920, Bressanne d'origine, est aussi connue sous le nom d'Anne-Marie Oursel-Pont ; elle fut parfois coauteur de ses publications.

 

Il est l'auteur d'une bonne centaine d'ouvrages, dont un certain nombre de très gros volumes ; sur les églises romanes, sur les pèlerinages du Moyen Âge (notamment de Compostelle), sur l'art en Saône-et-Loire, en Savoie, en Poitou et dans le Velay. L'un de ces livres, L'Art en Savoie, fut couronné par l'Académie française en 1975 (il lui valut aussi le prix Saint-François-de-Sales, qui lui fut décerné fin 1976). Un autre, Itinéraires romans en Bourgogne, obtint le prix Bourgogne en 1976. Beaucoup de ces volumes sont parus aux Éditions Zodiaque ; ils ont été traduits en allemand, en italien et en espagnol. Avec son épouse, il s'est aussi distingué dans la parution de nombreuses monographies consacrées au patrimoine des cantons du département de Saône-et-Loire, éditées sous couvert des Archives départementales de Saône-et-Loire.

 

Son dernier article, écrit avec son épouse Anne-Marie, eut pour titre Cluny, la montagne enchantée ; il fut transmis à la rédaction de la revue trimestrielle «Images de Saône-et-Loire » la veille de sa mort.